Catégories
Eglise Gnostique Chaote

Blitz Gnostic Mass (Une Messe Gnostique Eclair)

Blitz Gnostic Mass (Une Messe Gnostique Eclair) par Spartakus FreeMann

 

À notre époque, les églises ne sont plus que déserts et places mortes, hantées par quelques zombies d’un autre âge. Les tentatives de nos papes et autres cardinaux replets ont échoué à ramener les ouailles vers la sainte table. Ayant considéré ce fait, il nous semble important de ramener si ce n’est le fidèle, du moins l’Esprit en ces lieux mornes et aujourd’hui inutiles.

Le Gnostique Chaote est, dans la droite ligne du Terrorisme Poétique, un Eveilleur de consciences & un fouteur de merde. L’église est donc le lieu adéquat pour la mise en pratique d’une œuvre gnostique, chaote & anarchiste.

L’évêque gnostique & chaote se rendra dans la première église venue à l’heure de la messe « officielle ».

Matériel : une cagoule, la Croix Tau. Le pain (qui sera placé dans un sachet purifié) et le vin consacrés (dans une petite bouteille préalablement lavée et purifiée).

Afin de marquer le but et l’intention du rite (et également afin de faciliter la fuite), l’évêque se postera devant la porte principale du bâtiment.

L’évêque gnostique profitera de la messe dite par le prêtre pour méditer sur le rite à accomplir.

Au moment où le prêtre catholique romain s’apprête à donner la communion, l’évêque chaote enfilera la cagoule, se lèvera et dira :

« Que la paix soit avec vous & avec votre esprit »

« Abrogés sont tous rituels, toutes épreuves, tous mots et signes. Râ-Hoor-Khuit a pris sa place à l’Est à l’Équinoxe des Dieux »

L’évêque prend le pain et dit « Mangez, car ceci est mon Corps ». Il met en bouche le pain de la communion.

L’évêque prend le vin et dit « Buvez, car ceci est mon Sang ». Il boit et dit « Que la paix soit avec vous & avec votre esprit ».

L’évêque finit alors par : « L’Amour est la Loi, l’Amour sous la Volonté », et il s’enfuit aussi vite que possible.

Spartakus FreeMann

PS : Bien sûr, nous ne pouvons penser que ce billet soit un pousse au crime, & la conscience de chacun devra le conduire à évaluer les risques.