Catégories
Autres Magies

Qu’est-ce que la Magie ?

Par Necro Spiritual

La magie est une chose que l’on peut côtoyer dans de nombreux domaines : dans la littérature fantastique (et ce qui en découle), dans l’ésotérisme, ainsi que dans les spectacles. Certains voient donc dans la magie une version poétique de la vie, d’autres y voient des moyens supplémentaires d’influencer les événements, tandis que d’autres enfin y voient une source de divertissement ; certains y discernent même les trois, ceux-là savent probablement ce qu’est la magie.

La magie est surtout une histoire de point de vue, elle est présente dans ce qui sort du cadre de compréhension de l’être humain.

Dans le fantastique, elle se manifeste par le surnaturel, qui n’est surnaturel que parce qu’il n’a pas été identifié comme naturel. Dans l’ésotérisme, elle rassemble des pratiques dont le sens n’est pas compris par tous ; il faudrait pour cela avoir été initié. Et dans le domaine du spectacle, elle englobe les numéros où par son habileté, le magicien place ses spectateurs dans une situation qu’ils ne comprennent pas.

La magie est provoquée par l’absence de compréhension d’une situation, qui peut avoir plusieurs causes.

Dans la littérature ou dans le cinéma, il suffit de mettre le consommateur dans une situation dont il ne peut identifier les causes et les conséquences, des gens discutant avec des dragons ou lançant des sorts, des morts-vivants affamés, des types qui marchent sur l’eau. Même si des explications tordues permettraient d’expliquer de telles situations, elles sont tout de même fantastiques pour la plupart des gens, et par conséquent magiques.

La magie, du point de vue ésotérique, est créée par une compréhension que le sujet a de son environnement différente de la plus répandue ; exploitant cette compréhension, il aboutit à des résultats qu’il comprend, mais qui laissent éberlués la plupart des gens. Tel est le cas des rituels, des guérisons psychiques, des soins par les pierres et par les plantes, qui peuvent faire sourire certains, mais qui aboutissent pour d’autres à des résultats probants.

Quant au monde du spectacle, la magie s’y crée par une mauvaise appréciation de la situation par les spectateurs. Le magicien par son habileté cache une partie de ce qu’il effectue, laissant les spectateurs dans l’incompréhension des résultats de ses tours.

Se pose alors la question des limites du magique.

Une musique dont on ne peut imaginer la composition, une danse dont on ne peut saisir la logique, une photo dont on ne saurait dire ce qu’elle a de touchant, sont autant d’objets magiques pour qui parvient à ne pas les comprendre.

Une fois obtenue la compréhension d’un de ces objets, la magie disparaît pour laisser la place à la compréhension ; on touche alors la limite du magique.

Un bon musicien ne verra pas la magie derrière un beau solo de jazz, mais une suite technique de notes particulièrement bien trouvée.

Lovecraft pourrait expliquer pourquoi Cthulhu existe, et pourquoi il ne s’est pas encore réveillé.

Une fois le « truc » d’un tour de magie découvert, il n’est plus magique pour celui qui l’observe.

À chacun de décider pour soi où la magie s’arrête, mais pour cela il faudrait pour le bien de celle-ci que certains arrêtent de vouloir tout expliquer aux autres.

Moi le premier…

Qu’est-ce que la Magie ? Necro Spiritual