La Parabole du Gong

Par Cramulus

Il était une fois un jeune discordien appelé Baguette Dorée. Un jour-matin, lors d’une illumination soudaine, il se demanda en quelle saison son pays était.

Peut-être était-ce la saison de la Discorde, au tournant de la Bureaucratie. Assurément, l’Ordre s’élevait à des niveaux de toxicité sans pareille.

Ou peut-être était-ce déjà la Bureaucratie, au tournant des Conséquences. Assurément, le Désordre allait croissant dans l’odieux.

Dans sa Quête de Réponse, Baguette Dorée alla chercher le moine discordien Sansfroc. Sansfroc s’était étendu dans un sous-sol, car il lui aurait été obscène de sortir. Baguette Dorée ôta ses pantalons et descendit les escaliers. En bas, Sansfroc était assis sur un coussin dans la position du lotus.

« Mon sage ami Sansfroc, je suis venu te poser une question », dit Baguette Dorée, « qu’est-ce que la bureaucratie ? »

« En Inde », dit Sansfroc, « ils attachent les éléphants aux arbres en utilisant de fines cordes. Un éléphant pourrait facilement couper la corde, cependant il reste à sa place. Que penses-tu de cela ? »

Baguette Dorée se gratta avec perplexité et haussa les épaules.

« Lorsque l’éléphant est jeune », dit d’un ton monocorde Sansfroc, « il est trop faible pour briser ses liens. Il essaye, mais en fin de compte il abandonne. En grandissant, l’éléphant n’essaye plus de couper la corde, car il croit qu’il échouera toujours ».

« Ainsi, la corde n’est pas la chose qui garde l’éléphant à sa place », dit Baguette Dorée. Regardant avec étonnement Sansfroc, il ajouta, « c’est très intéressant, mais qu’est-ce cela a à voir avec la Bureaucratie ? »

« La Bureaucratie », dit Sansfroc, « c’est attendre que le feu passe au vert en pleine nuit alors qu’aucune voiture n’est en vue ».

Au travers du temps et de l’espace, un gong retentit.

Baguette Dorée quitta le sous-sol et retourna vers le monde réel, profondément perturbé. Tandis qu’il roulait vers chez lui, il grilla 5 feux rouges. Sa joie allait croissante à chaque feu. Avant la fin de son voyage, il était en train de rigoler comme un fou venant de s’échapper de l’asile.

Les années passèrent et Baguette Dorée continua ainsi sa course vers les Conséquences. Il ignora les stops routiers, grilla les feux rouges, et décapota le toit ouvrant de sa voiture en dépit des risques de chutes de pierres.

« Bonté divine ! », cria Bung-Fu le Siphonné en s’accrochant au tableau de bord. « Tu vas nous tuer tous les deux ! »

« N’importe quoi ! Je me suis émancipé des toutes ces triviaux codes de la route », ricana Baguette Dorée, « je suis un signe avant-coureur des Conséquences ! »

« Tu conduis toujours ainsi ? », dit Bung-Fu le Siphonné tandis qu’il bouclait sa ceinture de sécurité.

« Toujours », dit Baguette Dorée en hochant la tête.

Au même moment, le moine Sansfroc faisait rouler son nouveau gong afin de traverser la rue vers son sous-sol. Il attendit que le feu passe au rouge pour les voitures, puis poussa le lourd instrument de percussion sur la route…

La collision fit exactement le même bruit que celui de l’illumination.

La Parabole du Gong. Titre original : « The Parable of the Gong », Black Iron Prison, traduction française Spartakus FreeMann, mars 2010 e.v.

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil… Melmothia & Spartakus FreeMann

  1. a Kalysti la plus bellle, hEil EirS!!!!!!

  2. punkhaha

    obligé sa sera la comptine de mes -non voulu actuellement- futur gosse^^

  3. La vie est belle…

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This