La Mort des Lumières

« Nous avons tué l’esprit de 1789 ».

Josef Goebbels après la victoire aux élections de 1933.

« Le grand libéral John Stuart Mill avait raison lorsqu’il disait que tous les idiots ne sont pas conservateurs, mais que la plupart des conservateurs sont des idiots. J’ajouterais que nombreux sont ceux qui, s’étiquetant conservateurs, sont des réactionnaires gouvernés par leurs haines et leurs peurs ».

Mike Hersh.

Et donc, j’étais à Londres avec mon ami qui venait de revenir de Hong Kong. Nous avions décidé de prendre quelques verres et de parler du cours de nos vies ces derniers mois.

J’étais sur le point de partir et j’ai entendu alors à la radio que le chef de l’opposition désirait abolir les Droits de l’Homme afin d’empêcher les gitans de construire sur des terres ne leur appartenant pas. Il désirait donc mettre fin à tous les droits légaux afin d’arrêter quelques gitans ? Je n’ai pas prêté plus d’attention que ça à ce fou et j’ai continué ma route.

Le jour suivant, en me réveillant je remarquais que mon visage était collé au sol, avec quoi, je n’en avais pas la moindre idée. Quelque chose d’horrible et de boursoufflé était dans ma bouche et ce ne fut pas un soulagement de découvrir qu’il s’agissait de ma langue. Je ne voyais pas de points violets et verts, mais je pouvais voir des lambeaux de réalité, c’est tout.

Reprenant mes esprits, j’allumais la TV dans l’espoir de tomber sur quelque chose de léger et d’amusant. En zappant, je suis tombé sur un show populaire d’actualités. Ils mentionnaient la nouvelle ligne politique de l’opposition. Le problème était que personne ne s’opposait réellement à la mesure proposée. Oh non, pour eux il valait mieux sacrifier les Droits de l’Homme afin de régler ce petit problème. Merde à tous ces millions de morts qui se sont battus pour défendre ces droits !

Le Projet des Lumières a échoué, voilà quelle était la conclusion qui commença à m’étreindre. Kant, Hume, les Pères Fondateurs, Locke, Paine, tout cela pour rien ! Non ! Regardez, ces 15 dernières années nous avons connu plusieurs tentatives de génocides, un retour à de l’infantilisme publiquement encouragé (l’hystérie provoquée par la mort de la princesse Diana, etc.), un amas de bouses infâmes comme cette pseudo économie du libre marché, et d’autres encore que je ne peux lister ici.

L’être pensant rationnel est devenu une rareté. À sa place, nous avons ce monde dans lequel les émotions dominent, particulièrement celles qui sont puériles. Puériles comme dans le cycle caractériel capricieux/lèche-bottes. Les humains ne sont pas rationnels. Peut-être l’ont-ils été, avant que les shows de la télé réalité n’oblitèrent leur capacité à penser. Mais c’est fini. Et c’est sans doute pourquoi des idées comme la démocratie sont aujourd’hui démodées. Mais en fait, je m’en tapais totalement. Après la disparition de ma gueule de bois je ne pouvais arriver à m’en préoccuper. S’ils veulent se fendre la poire, ou pleurer, ou jouer une fausse indignation devant une fiction passant dans cette boîte pour idiots tandis que le monde autour d’eux est en flamme, cela ne me regardait pas. Je devais juste faire gaffe à ne pas me laisser avaler par ça avec eux.

J’ai quitté Londres cette nuit-là, déprimé, pour me rendre à Southampton. Peut-être que l’embrun éclaircirait mon esprit, mais j’en doute. Nous avions tué les Lumières aussi sûrement que la populace avait tué Dieu selon Nietzsche. Mais qui irait prêcher une telle chose alors que personne n’écouterait ou pourrait s’en émouvoir ?

La Mort des Lumières. Titre original : « The Death of Enlightenment », Black Iron Prison, traduction française Spartakus FreeMann, 2010 ev.

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.

Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.

L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil…
Melmothia & Spartakus FreeMann

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This