Clef

La voici. Maintenant. Vous l’avez, en ce moment même, entre vos mains.

C’est l’instant où les êtres humains commencent à communiquer les uns avec les autres. Les gens parlent aux gens au lieu de n’échanger que de brefs propos en attendant que leurs opinions soient répercutées aux autres par les médias.

C’est de l’artisanat. C’est populaire. C’est du bricolage.

Par le passé, de grandes idées furent émises par des personnes importantes avec des portefeuilles épais et de amis influents.

Ensuite, il y eut un temps où les grandes idées furent émises par des gens importants au travers d’émissions TV avec l’appui de publicitaires.

Mais aujourd’hui nous avons ce média, si fluide et si parfait – l’internet –, et il est grand temps de diffuser quelque chose de vraiment important.

Pas seulement des femmes à poil, des blagues à deux sous et des images marrantes de chatons. Nous communiquons de véritables idées avec de véritables personnes. Et nous n’avons nul besoin que le marketing et la publicité nous disent ce qui est réellement cool.

Nous vivons sur la frontière digitale, l’ouest sauvage de l’information.

Nous regardons le soleil se lever sur l’humanité.

De tout temps nous avons usé du bouche à oreille, mais aujourd’hui nous disséminons le message dans un paysage libre de toute pollution mémétique.

Il est grand temps de vivre nos vies comme si elles étaient un sport extrême. Il est temps que le présent soit réellement un présent et de vivre chaque moment comme étant le seul et unique possédant une véritable importance. C’est le moment d’un nouveau commencement.

Un jour quelqu’un a demandé à Tim Leary : « Et maintenant ? ». Et il a répondu simplement : « trouver les autres ».

C’est là, DE LOIN, la chose la plus excitante et vivante qui soit dans l’histoire.

**

« Écoutez ; il y a un putain de magnifique univers à la porte d’à côté, allons-y ! », EE Cummings.

**

Clef. Titre original : « Key », Black Iron Prison, traduction française Spartakus FreeMann, mars 2010 ev.

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.

Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.

L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil…
Melmothia & Spartakus FreeMann

  1. il est temps de se rapproprier l’internet et de boycoter le charlatanisme capitaliste qui fais d’eux des moutons consuméristes auto consummé. l’internet n’est plus qu’un immense commerce alors qu’à ses début c’était un outil de comunication ce plus que publicité et merchandising nonchalant et les réseaux sociaux des suppos du sheitan, ceux qui l’ont connu des ses débuts en france dans les années 90 peuvent être bien décu de ce supermaché du sex et bigoudis, ce nawakland legal où se mêlent toutes les perversions de l’hommo informaticus.

    sans le net je n’aurais jamais connu ni la wicca, ni les enthéogenes, ni l’edda et encore moins l’asatru. mais ce net là est peu a peu en train de s’éffacer, d’un formidable outil de comunication on est passé à un superbe outil d’aliènation.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This