Hakim Bey

Communiqué Spécial : A.O.A. annonce une Purge dans le Mouvement de la Chaos

Purge dans le Mouvement de la Chaos

Par Hakim Bey

La Théorie du Chaos doit, bien sûr, couler de manière impure. Tout essai de précipiter une idéologie cristalline se résulterait par des rigidités imparfaites, des fossilisations, des enfermements & des dessèchements auxquels nous voudrions renoncer, en même temps qu’à toute « pureté ». Oui, la Chaos se révèle en une certaine non-forme alanguie, qui n’est pas dissemblable à l’érotisme désordonné de ceux que nous aimons pour l’abandon de leurs habitudes & pour le dévoilement de leur mutabilité.

Néanmoins, ce détachement n’implique pas que la Théorie de la Chaos doive accepter les sangsues qui essayent de s’incruster dans nos membres sacrés. Certaines définitions ou déformations de la Chaos méritent d’être dénoncées & notre dévouement au désordre divin n’implique pas que nous devions nous détourner de la mise à l’index des traîtres & des artistes dévoyés & des vampires psychiques qui tournent aujourd’hui autour de la Chaos car ils ont l’impression que celle-ci est « tendance ». Nous ne proposons pas une Inquisition au nom de nos définitions, mais plutôt un duel, une bagarre, un acte de violence ou une répugnance émotionnelle, un exorcisme. Tout d’abord, nous voudrions définir & nommer nos ennemis.

 (1) Toutes ces têtes de mort & artistes de la mutilation qui associent la Chaos exclusivement à la misère, la négativité & au libertinage sans joie, ceux qui pensent « par delà le bien & le mal », les intellectuels du SM, les crooners de l’apocalypse, les nouveaux gnostiques dualistes, les haineux du monde & noirs nihilistes.

(2) Tous ces scientifiques vendant la Chaos soit comme une force de destruction, soit comme un mécanisme renforçant l’ordre, comme l’utilisation de la Chaos dans la sociologie statistique & le contrôle des foules. Un essai sera fait afin de découvrir les noms & les adresses des individus de cette catégorie.

 (3) Tous ceux qui s’approprient la Chaos du fait de la merde New Age. Bien sûr, nous n’avons aucune objection à ce qu’ils nous donnent leur fric, mais nous le dirons tout de go : « Nous utilisons ce pognon pour acheter notre dope ou nous envoler pour le Maroc ». On ne peut vendre de l’eau près d’une rivière ; la Chaos est la materia dont parlent les alchimistes, que les fous évaluent plus que l’or, alors qu’on peut la trouver sur un tas de fumier. L’ennemi en chef de cette catégorie est XXX, qui vend aujourd’hui la Chaos & essaye de la franchiser chez les Yuppies.

 Ensuite, nous ferons la liste de quelques-uns de nos amis, afin de donner une idée des tendances disparates au sein de la Chaos : Chaotica, la zone autonome imaginale découverte par Feral Faun (Feral Ranter), l’Académie des Arts Chaotiques de Tundra Wind, le Magazine « KAOS » de Joel Birnoco, Chaos inc., une newsletter connectée à l’œuvre de Ralph Abraham, un scientifique chaoticien, l’Église d’Éris, le Zen Discordien, l’Église Orthodoxe Maure…

Les grandes lignes de la bataille sont tracées. La Chaos n’est pas l’entropie, la Chaos n’est pas la mort, la Chaos n’est pas une commodité. La Chaos est une création continuelle. La Chaos n’est jamais morte.

Communiqué Spécial : A.O.A. annonce une Purge dans le Mouvement de la Chaos. Traduction française par Spartakus FreeMann, 2009.

Crâne Humain, Didier Descouens, 2009.

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil… Melmothia & Spartakus FreeMann

  1. Pingback: Le retour de la TAZ | KAosphOruS WebZine Chaote | Le site de la Magie du Chaos en français

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This