Autres Magies

Arcana Arcanorum vel Geomachia Secretum Est

Arcana Arcanorum vel Geomachia Secretum Est

Par Albert Croulet

L’Arcana Arcanorum de Béhémoth XXX° à ne pas révéler aux Profanes

Le Temple.

À l’Est : l’Autel.

À l’Ouest : le Talisman Dodécaédrique de Béhémoth.

Au Nord : le Prêtre armé du Saint Phallus.

Au Sud : le Feu.

Au Centre : la Pierre Hexagrammatique, l’Image de Béhémoth et l’Epée, la Cloche, l’Huile.

L’Assistante.

Que l’Image soit posée près du Livre « Geomachia Behemothi ».

De la Cérémonie de l’Ouverture.

Que l’Assistante dise : « Asperge-moi, ô Agathodaïmon, avec Tes Gouttelettes de Lumière Sainte (que les profanes nomment sperme), lave-moi et je serai plus blanche que la neige ».

Que ses vêtements soient ôtés pendant que ces paroles sont proférées :

« Par l’intermédiaire de ce saint mystère, au sein de ce sanctuaire saint et mystérieux je dépose mes vêtements et mes armes ô sérénissime Dieu, Béhémoth, à Toi la Puissance et la Gloire pour l’éternité. Amen »

Que l’Hexaèdre soit tracé.

Que les paroles sacrées soient dites :

« Devant moi se tient le Saint Unique,

Roi Oint de Beauté ;

Derrière moi, plus puissant que le Soleil,

Se tient Celui pour qui chantent les chérubins,

Un Archange fort, inconnu,

Vient couronné & conquérant.

Un Ange se tient à ma droite

Avec la force de la colère de l’océan ;

À ma gauche l’Épée ardente,

Le feu frappe :

Quatre grands archanges pour soutenir

Les fureurs du Sentier.

À mon front flamboie l’Étoile étincelante,

Sur moi & autour de moi.

À l’arrière, se tient le Soleil sacré. »

Ensuite, que l’Assistante offre son Saint Gluten (que les profanes nomment cyprine) au Prêtre et que les vêtements soient ôtés de la manière ordonnée ci-dessus.

De la Cérémonie

Que l’Assistante allume le feu et le Prêtre avec ses mains en disant :

« Dieu fait monter en nous le feu de Son amour et la flamme de Sa bonté éternelle ».

De la Cérémonie de Dédication.

Que l’Assistante invoque l’Image de Béhémoth. Par ces mots :

« Toi, qui est moi, au-delà de tout ce que je suis,

Qui n’as point de nature et point de nom,

Qui demeures lorsque tout est parti,

Toi, centre et secret du soleil,

Toi, printemps occulté en toutes choses connues,

Et inconnues, Toi seul, unique,

Toi, véritable feu au sein du roseau

Couvant et enfantant, source et graine

De la Vie, de l’Amour, de la Liberté et de la Lumière,

Toi, au-delà du verbe et au-delà de la vue,

Toi, je T’invoque, mon feu frais et léger,

Embrasant alors que le mien aspire,

Toi, je T’invoque, Celui qui tient,

Toi, centre et secret du soleil,

Et Très Saint mystère

Dont je suis le véhicule !

Apparais, ô Très Délicieux et Très Doux,

Comme il sied à Ton enfant ! »

Qu’elle n’abandonne pas l’autre image qui est le Saint Phallus !

Du Sacrifice Suprême.

Qu’alors le Prêtre brise le silence par les paroles du Saint Véhicule du Dieu qui vient d’être invoqué.

Qu’il entre dans le Saint des saints.

Qu’il soit conscient ; qu’il soit conscient ; qu’il soit conscient !

Que les deux qui sont maintenant Un chantent les paroles du Saint Véhicule d’une voix forte.

De la Bénédiction Bénie.

Ingérant la Rosée de la Messe, que l’Assistante dise ces mots :

« Pour le Père et le Fils,

Le Saint Esprit est la Norme :

Mâle-Femelle, Quintessence, Un,

L’Homme voilé en une forme féminine,

Gloire et vénération au Très Haut,

Toi Colombe, humanité qui déifie,

Toi la race – très royalement dirigée

Afin de projeter les rayons du Soleil dans la Tempête hivernale !

Gloire et vénération à Toi,

Sève du Monde-cendre, Arbre merveilleux ! »

De la Cérémonie Finale.

Que ce qui est écrit dans le Livre « Geomachia Behemothi » soit dit !

« La lumière est en extension.

Moi et Toi sommes comme jamais nous n’avons été.

Ainsi sur ma tête la lumière est une,

Unité manifeste ;

Une étoile plus splendide que le soleil

Brûle sur mon chef couronné ;

Brûle, comme le murmure de l’oraison

Des eaux de l’ouest. »

Arcana Arcanorum vel Geomachia Secretum Est.

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil… Melmothia & Spartakus FreeMann

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This