Nawak

L’Ordre de la Cuillère

L’Ordre de la Cuillère

« fais ce que veut la Cuillère sera le tout de ta Loi »

« La Cuillère est la Loi, la Cuillère sous la volonté »

« chaque homme et chaque femme est une Cuillère »

L’Ordre (sacré) de la Cuillère (sacrée) est un ordre mystique suivant la voie de la main droite (ou de la main gauche pour certaine, tout dépendant de la main qui tient la Cuillère) qui a pour but d’unir toutes les religions sous la cuillère, de permettre l’élévation spirituelle des membres vers leur nature de Cuillère et de dominer le monde (il faut pas le dire).

Tous les membres doivent chercher à atteindre les objectifs suivants :

découvrir la volonté véritable de la Cuillère

accepter la Cuillère comme seul guide dans la vie

reconnaître le mot de la Loi qui est CUILLERE

connaître et converser avec sa sainte cuillère gardienne

Éminents membres actuels :

Archimaitre On-Ra, gardien de la Cuillère sacrée, Rex Summus Hyper Mega Supra Sanctissimus

maître Baal Naas, gardien de la clef du temple, Ispissime Docteur en Paramystico-métaphysico-théocuillèrologie

maître Enawdor, gardien des pierres oraculaires, Ultime Patriarche of the Dead de la Mort qui tue

maître Kazmar, Sublime Archonte-qui-brille de l’Arche de la Terre et du Ciel

Frère supérieur Nnay, Illustre Chevalier au Didgeridoo

Frère supérieur Navujhg, Ermite des Limbes Métacosmiques

Il y a bien entendu une légion d’autres membres, frères & fraternisants (respectivement membres admis au sein de l’Ordre et sympathisants en attente d’être jugé dignes de l’être).

Fondation de l’Ordre de la Cuillère

Bien que de très nombreuses sources montrent que le culte de la cuillère est pratiqué depuis l’Aube des temps et dans toutes les cultures, la création de l’Ordre est très récente. Celle-ci remonte officiellement à l’automne 2009.

La Cuillère est apparue à celui que l’on connaît désormais sous le nom de On-Ra et lui a fait part de sa divine nature. La cuillère l’a ensuite guidé vers ceux qui devinrent, une foi la gnose de la cuillère atteinte, les maîtres Baal Naas, Enawdor et Kazmar, grâce auxquels l’Ordre fut fondé.

La cuillère guida aussi vers nous une très ancienne société secrète rosicrucienne qui nous transmit sa connaissance et nous chargea de l’enseigner à ceux qui s’en montreraient dignes.

Il va de soit que nous sommes entrés en contact avec cette société via la petite fille de Mme Paterson, et que « Rose-Croix » et une déformation du mot énochien signifiant « Cuillère ».

Qu’est-ce que la Cuillère ?

La cuillère est l’un des premiers outils de l’humanité (les premières traces remontent au paléolithique, mais elle fut en fait découverte par les atlantes) et est universelle (contrairement aux vulgaires fourchettes ou baguettes), servant à se nourrir (physiquement, mais aussi spirituellement). Comme le dit l’adage, « on est ce que l’on mange » ; notre existence repose sur l’absorption de connaissances et d’aliments, celle-ci étant faite par la cuillère (au moins symboliquement), c’est donc par la cuillère que nous existons.

Certains mettront en avant le fait que la cuillère est une invention humaine… je les renvoie au Principe Anthropique Fort, défendu par de grands hommes de sciences tel Trinh Xuan Thuan. Ce principe affirme que la création du monde, Genèse ou Big Bang, devait inévitablement aboutir à l’apparition de l’humanité… mais ce raisonnement est incomplet. L’humanité, et donc l’univers lui-même, n’est apparu que pour donner naissance à la Cuillère. C’est ce que l’on appelle le Principe Cuillèrique [encore plus] fort [que celui anthropique].

La cuillère est donc à la foi notre cause et notre conséquence, et elle représente la même chose – mais en mieux – que l’Ouroboros. Toute chose est, une fois appréhendée dans son ensemble, une Cuillère.

Ce qui est en haut est semblable à ce qui est en bas et ce qui est en bas est semblable à ce qui est en haut, car ce qui est en haut comme ce qui est en bas est semblable à la Cuillère.

Venons en maintenant à la forme de la cuillère, qui est la perfection. Le divin ustensile est composé d’un cuilleron et d’un manche. Le manche représente l’accessibilité à l’humanité ; il est ce que l’on peut saisir, comprendre et manipuler. Il est la possibilité d’accéder à ce qui nous est supérieur, il est le lien qui nous rapproche du suprême cuilleron.

Le cuilleron lui, par sa forme circulaire, représente encore une foi le cycle, le fait que tout est Un. Qu’il soit légèrement ovale évoque l’ellipse, et rappelle que tout cycle est lui-même inscrit dans un cycle supérieur. Le creux du cuilleron est, lui aussi, riche de sens, d’une part car il peut évoquer la courbure de l’univers de la relativité générale d’Einstein et d’une autre parce qu’il en devient ainsi à la fois concave et convexe, symbole autant de recherche de la compréhension du monde par la compréhension de soi-même, que de la recherche de la compréhension de soi-même par la compréhension du monde. Le cuilleron est donc autant science que spiritualité.

La Cuillère est tout ; autant ce que l’on peut comprendre que ce par quoi on peut le comprendre. Nous-mêmes sommes cuillère. Tout est Cuillère.

La Volonté de la Cuillère

Il me serait impossible d’écrire quelle est la volonté de la cuillère, on ne peut que la ressentir par la méditation – sur la cuillère – et la contemplation – de la cuillère – . Il ne faut pas perdre de vue que tout étant cuillère et la cuillère étant tout, la volonté de la cuillère est la volonté de chaque chose, autant séparément que dans leur ensemble. La volonté est à la fois en nous et à l’extérieur de nous, à l’extérieur du monde tout entier.

Il paraît néanmoins évident que la cuillère veut qu’un ordre mystique se consacre à sa compréhension et que certains rituels soient respectés.

Les Rituels

Je ne suis pas autorisé à révéler tous les rituels de l’Ordre de la Cuillère mais je peux vous en décrire quelques un :

L’adoubement est le rituel traditionnel d’admission dans l’ordre des nouveaux frères. Cette cérémonie s’accompagne d’un discours sur la cuillère de la part de l’officiant – si possible docteur en paramystico-métaphysico-théocuillèrologie – , de l’attribution d’un nom sacré, et de la remise d’une Cuillère qui lui servira de guide.

Je ne peux pas vous révéler tous les détails du rituel… vous vous douterez tout de même qu’il est assez semblable à l’adoubement des chevaliers en Europe médiévale.

La procession, seul rituel public. Les membres marchent en abordant fièrement leur cuillère, sous un discours zélé au sujet de la cuillère.

Le sacrifice… il est bon de rappeler régulièrement, même aux frères les plus fidèles, que nous sommes tous cuillères… et pour ce faire, il convient de sacrifier symboliquement un individu grâce à une Cuillère. Encore une fois, je dois taire les détails du rituel.

Le Déclin

L’Ordre, bien toujours existant, a grandement perdu en puissance suite à la décision de l’archimaître et des maîtres de bannir un grand nombre de frères pour hérésie.

L’Ordre de la Cuillère, Baal Naas, Docteur en paramystico-métaphysico-théocuillèrologie (Malaclypse3, 2011).

Illustration : Ginosaji, extrait de The Horribly Slow Murderer with the Extremely Inefficient Weapon, Richard Gale.

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil… Melmothia & Spartakus FreeMann

  1. Pet de franc-maçon

    Nul.

  2. Spartakus FreeMann

    @ Pet de franc-maçon,

    Nul ? Un peu court ça non comme critique ? On te sent nerveux sur le commentaire ces derniers temps…

  3. Pet de franc-maçon

    C’est juste que je trouve que ce genre de textes désert totalement la “Chaos magick”, le genre de texte qui m’en avait éloigné pour un bout de temps au début (je ne critique pas la ligne éditoriale du site).

    C’est juste que trop de “n’importe quoi” tue le “n’importe quoi”; la pratique de la Magie se doit d’être sérieuse, je dis sérieuse dans le sens de rigoureuse.

    Alors moi je veux bien faire des rituels avec des marques de déodorants et faire des bannissements en larguant une caisse, mais dans ces cas là je pense qu’on rapproche plus d’une névrose de geek engendrée plutôt par le désenchantement du monde qu’un réel parcours spirituel.

    Je comprends la démarche, la parodie, le pamphlet, l’ironie; mais encore faut-il que la parodie ne devienne pas toujours la règle, autrement on tombe dans la bêtise crasse, très éloignée de la Magie (avec un grand M, oui : ) )

  4. Pet de franc-maçon

    Et zut, pas de fonction édite pour corriger les fautes. 😉

  5. Malaclypse III

    le ridicule n’est qu’une question de point de vue… mes élucubrations, pardon, je veux dire mes méditations & réflexions sur la cuillère et sa symbolique me semblent très sérieuses… libre à chacun de voir quelque chose de ridicule en le culte de la cuillère, tout autant qu’en l’Hindouisme qui vénère un dieu à tête d’éléphant à 4 bras (+ un cinquième qui tient une cuillère, mais c’est moins connu) ; ou de voir en le christianisme un culte glauque et morbide (se prosterner devant la représentation d’un cadavre cloué à une croix et se nourrir symboliquement de sa chair & son sang). Tout est une question de point de vue. Et au delà du point de vue tout est cuillère.

    Et note bien que l’Ordre (sacré) de la Cuillère (sacrée) ne se rattache pas directement à la magie du chaos, ni à la magie tout court d’ailleurs. C’est uniquement un vision du monde révolutionnaire et supérieure à toutes les autres.

    Tout est cuillère.

  6. la petite cuillière soit, mais il est temps de mettre en évidence, la vraie influence des rêves avec la magie. avez-vous vu l’actualité ? il s’avère que les rêves prépareraient la journée selon un psychiatre inconnu. j’irai plus loin, la science de la magie peut faire les rêves et le pouvoir de la magie s’obtient en rêves. où peut-on trouver des informations à ce sujet ?

  7. Malaclypse III

    @ Haroeris :

    dans la cuillère, assurément…

  8. @ Haroeris
    Sans doute du côté du chamanisme. Jette aussi un coup d’œil sur les textes de Phil Hine.

    @ Pet de franc-maçon
    Désolée d’avoir tardé à te répondre. D’une façon générale, je suis d’accord avec ta critique, mais c’est moins les articles ‘nawak’ qui me dérangent (sans quoi je ne les posterai pas) que la tendance générale aux raccourcis et certains malentendus sur la nature et les buts de la magie. Autant je n’ai eu aucune hésitation à publier la louange cuillèresque, autant j’ai brièvement hésité concernant l’article sur les cartes Magic et plus longtemps sur les Bisounours. Finalement, j’ai mis les deux articles en ligne avec l’idée qu’ils constituaient des pistes de recherche intéressantes. Mais je ne crois pas que « créer un système magique » consiste simplement à bidouiller une taxinomie, encore moins à « décider » dans quel tiroir se range tel symbole. C’est à peine un début, l’orée d’une exploration en attendant que la réalité magique vienne tout chambouler. Oui, la « réalité » et non le fantasme qu’on s’en fait. Mes tentatives pour explorer des systèmes dérivés de fictions m’ont appris que les égrégores/archétypes/ symboles avaient une vie propre et que chaque système possédait des logiques internes qu’il était moins question d’inventer que de découvrir. Exemple simple : j’ai voulu explorer le système d’Harry Potter, eh bien pour l’instant, je n’ai récolté que deux claques et zou, va te recoucher, Mel. Les profs de Poudlard ne sont aussi aimables qu’on pourrait le croire. L’égrégore (ou tout ce qu’on voudra) agit en fonction de sa nature et non suivant la volonté du mage. Voilà un malentendu récurrent qui me semble participer de « la névrose de geek » comme tu l’écris. Les magiciens finissent par croire qu’ils sont seuls et peuvent décider de ce qui est réel ou non, le tout recouvert par un vernis de pragmatisme, la fameuse obsession du « résultat ». Mais, les gars, si vous voulez seulement des « résultats », pourquoi vous emmerder la vie à explorer des trucs compliqués ? … Bref, les Bisounours, pourquoi pas, mais m’est avis qu’un quidam qui s’essaierait à ‘channeler’ sérieusement le système pourrait être fort surpris. J’essaierai de revenir là-dessus dans un article, car il y a beaucoup à dire. Et nous sommes bien d’accord, un bannissement en lâchant une caisse a peu de chances de fonctionner. Mais je réfléchis encore… à suivre.

  9. Pet de franc-maçon

    Melmothia, merci pour ce commentaire précis et fort intéressant. Je suis à peu près d’accord avec tout ce que tu as écrit.

  10. airzombie

    Lâcher une caisse sur quelqu’un était une méthode des chamans du peuple inuit pour bannir. L’éclat de rire n’est pas très différent tant qu’à son mécanisme magick.

  11. Dryustan Artosa Novalis Byron

    D’un petit zut minimaliste on arrive à un vrai débat, chacun dans son style. Ça déchire. Avec, potentiellement, un nouvel article de Mel à la clef (danse de la joie). Ça redéchire. J’adore Kaosphorus.

    PS: @ Airzombie; c’était aussi ma méthode, mais elle doit être plus adaptée aux Inuits dans la mesure où dans une entreprise moderne, elle peut mener à un licenciement…

  12. Onaedus

    Un Ordre qui prétend détenir et révéler une certaine vérité n’est peut être pas une bonne chose. Ceci, il y a peut être un bon Enseignement derrière cette histoire de Cuillère. J’aurai bien voulu avoir plus d’info sur le sujet 🙂 .

  13. Bonjour,

    J’interviens rarement sur ce blog ; mais le lit dans temps à autre. J’ai en quelque sorte une oeil dessus, à demi-ouvert certes, mais qu’en même ouvert.

    Je vais en venir à l’histoire de la petite cueillière, mais attendez … encore une précision :

    Lorsque le texte sur Daath et les psychotropes a été publié sur le blog, j’entends la première partie de cet article, je venait de vivre une expérience incroyable au Pérou tout en rapport avec la citation qui introduit le texte. On aurait pu dire mais quel rapport entre Daath et les psychotropes ? !

    Bref, pour la petite cuillière c’est un peu la même histoire.
    Sauf que j’ai vécu une expérience en 2009 … avec l’Iboga.

    Depuis 2009, j’ai une petite cuillière dans ma sacoche, dans la pochette du fond, séparé du porte-feuille. J’ai acheté plusieurs cuillières au Gabon. J’en avais aussi une dans un tirroir de mon bureau au boulot (avant ma mutation professionnelle).

    Bref, je découvre ce texte de Malaclypse. Je ne savais pas que quelqu’un parlerait de la cuillière.

    Ce n’est pas anodin, faut-il encore avoir le bon point de vue. Ce point de vue, je l’ai trouvé en vision sans que je n’ai eu à le demander. La cuillière est apparu, tournoyante …

    Je n’exprime pas ici ce qu’elle est et représente car ce n’est pas le lieu (nous sommes ici dans un espace publique de partage ouvert à tout le monde).

    Je peux dire qu’elle symbolise le mental, son développement et sa maîtrise. Lien avec la raison et la folie, les univers mentaux.

    Rappelez-vous la scène de la petite cuillière dans le film MATRIX 1.

    La cuillière est simplicifité si simple, si présente sous nos yeux, si anodine, qu’elle en est toute puissante.

    Bref, la cuillière, ce n’est pas une rigolade.

    ToeCoca

  14. @ToeCoca Je ne comprend pas tout. Toujours utile que cette histoire de Cuillère m’intéresse et m’intrigue. Ceci dit je suis étonné que tu parle de cette histoire de cuillère comme ci tu ne faisais pas partis de cet ordre mais tu avais connaissances de cette histoire de Cuillère . Et je ne vous pas en quoi la cuillère de Matrix peut être si Puissante..

  15. Malaclype3, j’ai fais une recherche sur toi via internet car ton Ordre m’intéresse, je n’ai pas trouvé les réponses que je cherchais. Mais, j’ai trouvé une réponse satisfaisante:

    “sinon je tiens aussi à vous mettre au courant de l’existance d’une fraternité plus ou moin secrète : l’ordre (sacré) de la Cuillère (sacré). J’y occupe le rang de Second Fondateur et de gardien des clefs du temple. Il n’y a aucun rapport mais je vous le dit car les geeks y sont généralement les bien-venus.”

    Etant un geek, je suis encore plus intéressé par ton ordre, je souhaite en discuter avec toi en privé. Tu peux me contacter via cette adresse: [email protected] .

    Merci d’avance.

  16. Frater +Prometheus+

    Chaque Cuillère est Infinie, il n’y a pas de différence!

  17. Et pour la cuillère à soupe !!! hummm

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This