Guerre Magique

Par Spartakus FreeMann

Fragments d’un manuscrit non daté retrouvé sur un banc public à New- York, le 11ème jour du 9ème mois de la 2ème année du 2ème millénaire.

« De la Guerre Magique & de la Guerre des Dieux »

Notes : ces quelques pauvres fragments, quelques dizaines de lignes d’un ouvrage qui devait être assez volumineux, peuvent nous donner une idée de la propagande magique & de son utilisation dans la destruction psychologique & physique d’un ennemi.

Les pages ici présentées sont les pages numérotées par deux signes : un semblant de lettre hébraïque « Aleph » & ce qui pourrait être un « 1 ». Nous devinons le titre de l’ouvrage – De la Guerre Magique & de la Guerre des Dieux – sur le haut des deux fragments, ainsi que le nom de l’auteur présumé « Artabak ». Aucune datation n’est possible, la langue semble contemporaine, le papier pourtant est daté du XIXème siècle, l’encre d’origine inconnue & la typographie ressemble à celle des ouvrages perdus de l’Atlantide.

[…] Herem

Dans le cas fort probable où, ô combattant de l’Ombre, Amant de Ra Ka Ma, Prince de Tchou, Tu devrais détruire un ennemi voici les conseils qui Nous furent transmis par le Très Puissant X.V.

Lis, médites, & agis comme dois !

Dans un premier temps, il te faudra entrer dans la confiance de ton ennemi. Sois gentil, mais pas trop, de peur qu’il ne devine tes secrètes pensées. Sois, tel le Serpent, fuyant à ses approches, empressé dans ses détachements. Pour obtenir l’empire de son coeur, sois comme lui, ressembles-lui, lis comme lui, fumes & bois ce qu’il fume & boit, ris à ses gais propos, pleures à ses malheurs. Sois un véritable ami, encore plus empressé à le servir que ses plus chères connaissances. Si l’ennemi est un homme & que tu es un homme, alors tentes-le à la pratique du croisement des sabres. Si tu es un homme & l’ennemi une femme, alors séduis & envoûtes de toutes les manières qui te sont enseignées dans le Chapitre XXXIII. Et dans tous les autres cas, fais de même.

Dans le même temps, il te faudra introduire tes allié(e)s & ami(e)s dans le cercle proche de l’ennemi. Que tes ami(e)s soient ses seuls amis au moment de l’attaque finale. Tu devras chercher à le séparer de tous ceux qui peuvent lui porter aide & assistance & qu’il soit tel un mouton au milieu de la horde. Fais cela doucement, sans heurts, sans insistances mais avec conviction & détermination.

Ensuite, la confiance installée & l’amour aussi – si possible – fais souffrir, tortures l’âme attachée, déchires le coeur & l’esprit. Refuses les plaisirs &c… Puis, devant son désespoir, reviens & redeviens l’ami(e), l’amant(e). Consoles-le comme tu dois.

Il te faudra aussi agir sur lui en provoquant toutes sortes de malheurs & de tracasseries dans sa vie. Que tes allié(e)s pillent sa maison, volent ses biens, détruisent ce qui lui est cher. Cherches à le séparer de sa famille. Ménages de courtes périodes de répits & reviens avec profusion de malheurs pour lui. Que sa vie soit un enfer, que son esprit ne soit plus intéressé qu’en une cessation de cela.

Attaques-le en lui faisant croire que ce sont d’autres que tu vises. Qu’il soit dans un doute sans fin.

Fais-le harceler, suivre, afin que se développe en lui un état d’esprit proche de la paranoïa & de la folie. Mais toi, seul avec lui, englues-le dans les choses sans intérêts & diverses afin que son esprit soit confus, que la barrière entre réalité & imaginaire soit détruite. Que ton imaginaire soit sa seule réalité.

Détruits ensuite l’univers qu’il prend pour la réalité. Que tes allié(e)s & ami(e)s le quittent, qu’il soit seul avec son désespoir & le vide de sa vie brisée.

Lances alors la phase finale de ton attaque. Brises les liens entre toi & lui quand il cherchera ton réconfort. Repousses-le & attaques- le, que tes ami(e)s & allié(s) t’aident en cela.

Si cela est fait selon l’Art Antique, & si tu agis avec adresse, ton ennemi devrait chercher à mettre lui-même fin à sa vie brisée.

Et Tu seras alors, ô Champion de Bublon & Prêtre de Khi & Twen, Tu seras couronné d’Epines & Aspergé de VITRIOL & Ton nom sera HEREM !

AumEn

[…]

Guerre Magique, Spartakus FreeMann

Medina02 - Guerre Magique
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest

Illustration extraite du Livre 1 du Paradis Perdu de John Milton, John Baptist Medina, 1688 (gravé par Michael Burgesse), Domaine Public.

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.

Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.

L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil…
Melmothia & Spartakus FreeMann

  1. Quelle pute…

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This