Auteurs & livres de la Chaos

Robert Anton Wilson vous parle

Robert Anton Wilson vous parle

Robert Anton Wilson vous parle
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest

Par Robert Anton Wilson

Ce qui suit est la traduction française d’extraits d’une conférence en ligne sur FidoNet, remontant à 1991, avec Robert Anton Wilson, occultiste et ancien critique de films pour le magazine Playboy. Le contenu en est plutôt décousu en raison du nombre des protagonistes et du caractère informel de la conversation.

Jim : OK les mecs, on est prêt ?

Georgia : Je vous présente le Docteur Robert Anton Wilson.

RAW : La cocaïne est la voie naturelle pour vous signifier que la Banque du Vatican a beaucoup plus besoin de votre fric que vous.

Ben Rowe : Bob, puisque la magick et la cabale jouent un rôle important dans tes livres, je suis curieux de savoir quelle est ton attitude vis-à-vis de ces domaines, ici dans le monde réel (?). Tu peux nous donner brièvement ton sentiment ?

RAW : Je considère la magick et la cabale comme des passages vers des niveaux archéologiques du cerveau humain.

Ben Rowe : Tu pratiques toi-même ?

RAW : Oui

Ben Rowe : Tu peux nous dire quoi ?

RAW : Des invocations rituelles, de la guématrie…

Avatar : Pour continuer sur la question de Ben. Es-tu actuellement membre d’une quelconque société secrète ou ordre occulte. Si oui, lesquels ? Et tu peux nous dire quels y sont tes nomen et tes grades ?

RAW : Sans problème : Ipssissimus maximus des Illuminati et Ongle-de-Pieds de la Tête du Temple de la Grande-Prêtrise d’Éris Ésotérique.

Avatar : Le dernier est assez amusant.

Peter da Silva : Je ne sais plus dans quel livre – je crois qu’il s’agit de « Right Where You Are Sitting Now » – tu parlais du futur possible de la sexualité humaine. Ce que tu disais alors était assez conventionnel…

RAW : Tu peux définir conventionnel ?

Peter da Silva : Eh bien, tu ne considères que deux sexes…

RAW : Oh !

Jim : Un oubli majeur, sans aucun doute.

Rodney : Quand sortiras-tu le prochain volume de The Historical Illuminatus ? Il y en aura d’autres ensuite ?

RAW : Ce sera fini l’année suivant celle où j’aurais terminé de l’écrire. Il y aura 5 volumes en tout.

Peter da Silva : Penses-tu que les machines seront un jour plus intelligentes que les hommes ?

RAW : Elles le sont déjà !

Georgia : Vrai !

Peter da Silva : Revenons à ma première question. Tu ne sembles pas trop t’engager dans les possibilités offertes par le bio engineering. As-tu quelque chose à nous dire à propos de ces nouvelles technologies ?

RAW : Je pense que nous pouvons construire des êtres super-humains immortels qui nous seront bien supérieurs. J’espère que nous apprendrons à nous reconstruire nous-mêmes neurobiologiquement afin de devenir encore plus super-humains que nos propres créations, et ce, en apprenant d’elles !

Peter da Silva : quid de l’immortalité technologique ?

RAW : Pour comprendre quelque chose, on doit d’abord modéliser cette chose. Plus nous modéliserons le cerveau humain – non seulement par le bio engineering mais aussi grâce aux ordinateurs – plus nous améliorerons nos cerveaux.

Avatar : Tu penses que notre civilisation occidentale survivra au prochain siècle ? Et quels en seront, selon toi, les prochains événements significatifs ? Enfin, que penses-tu de la machine à énergie « magique » de Joseph Newman ?

RAW : J’ai entendu parler de cette machine il y a 2 jours. Trop court pour me faire une opinion.

Jim : Pour la première question.

RAW : La civilisation occidentale survivra. Cela ressemblera probablement à ce qui est décrit dans une quelconque nouvelle de science-fiction, libertaire, païen, psionique. Le genre de trucs que j’ai écrit donc.

Geoff : Salut Bob. En tant que sceptique absolu, je pense que l’on doit toujours garder un œil critique sur tous ces phénomènes étranges. Ma question : quel degré de scepticisme est-il approprié et quand doit-on cesser de douter ?

RAW : Le scepticisme doit être dialectique. Douter de A et ensuite douter de NON A. Ensuite douter à la fois de A et de NON A. Enfin, douter de sa propre capacité à douter. Douter du doute lui-même !

Ben Rowe : Un fan de Crowley à ce que je vois…

RAW : Expérimentez les systèmes de croyances alternatifs, pénétrez leurs grilles cognitives et, comme un maître zen l’a dit, « Partez ! ».

Ben Rowe : Bob, l’une des questions là-dedans, porte sur le degré auquel un phénomène subjectif, comme le résultat d’une invocation magique, peut être abordé d’un point de vue « objectif ». Peux-tu nous dire ce que tu en penses ?

RAW : Bouddha a dit, « doute et trouve ta propre lumière ». Le rituel est à la science intérieure ce que l’expérimentation est aux sciences extérieures. Ne rien croire sur base de la foi, tester toutes choses, pénétrer chaque tunnel de la réalité et si on n’y trouve qu’un peu de cannabis, fermer rapidement la porte et essayer un autre tunnel de la réalité. Ne rien craindre, ne jamais se plaindre.

Ben Rowe : Je comprends donc que tu penses que la science est assez inutile dans ce domaine, c’est exact ?

RAW : Si ton hypothèse te permet d’obtenir les résultats attendus, alors continue. Si l’hypothèse échoue, émets-en une nouvelle. Comme John Lilly le dit, « la science est le Yoga de l’Occident, le Yoga est la science de l’Orient ». Faites les expériences, observez les résultats. Je ne vois pas ce qui n’est pas scientifique dans tout cela…

Peter da Silva : J’aimerais avoir le même optimisme que toi sur le futur, Bob. Je ne vois pas arriver de si tôt une société libertaire. Peux-tu nous éclairer sur le « comment » tu vois une telle société naître ?

RAW : Je ferai ma part, la seule que je puisse à partir de ma position spatio-temporelle actuelle. Je crois que d’autres font de même à partir de leurs propres positions spatio-temporelle. Fais ce que tu veux sera le tout de la loi.

Peter da Silva : Erf. J’espérais d’autres scénarios ou prédictions qu’un vœu de soumission. Il semble donc que les autoritaires gagnent la partie…

RAW : Pardon, mais TU as créé ce tunnel de réalité dont tu ne peux sortir… Tu as construit le piège… Tu connais mieux cet endroit que quiconque.

Rich : Bob, TOUS les phénomènes sont subjectifs. La recherche de l’objectivité n’est-elle pas la recherche d’un moyen de communiquer des phénomènes plus subjectifs que d’autres ? La « science » a-t-elle un sens réel en tant qu’idée ou objet à moins d’être appliquée ?

RAW : Je ne capte rien à ta terminologie. C’est là une question sans aucune signification dans mon tunnel de réalité. Essaye de nouveau !

Rich : Tout est subjectif. L’incapacité à exprimer des idées en est la source, mais la science requiert de la communication afin que d’autres nous comprennent, non ?

RAW : Pour moi cela à autant de sens que de dire que tout est vert. Si tout était vert, ne devrions-nous pas, malgré tout, disposer d’autres mots pour définir le ton de ce vert qui tire vers le rouge, et de cet autre vert qui tire vers le bleu ? Que tout soit subjectif n’enlève rien au fait que nous avons besoin de mots pour définir les choses subjectives que les autres perçoivent.

Avatar : Le modèle que la science moderne utilise afin d’expliquer le monde en termes d’atomes, de molécules, de particules et de champs fonctionne assez bien pour la grande majorité des choses que nous faisons, mais elle peut être remise en question par des phénomènes comme les pluies de sang, les roches contenant des grenouilles vivantes, les trous dans l’espace et dans le temps, etc. Quels sont les développements de cette science que tu as trouvé les plus efficaces pour modéliser les événements asymptomatiques ? Peux-tu également nous expliquer brièvement certains de ceux-ci ?

RAW : La théorie de la synchronicité de JUNG (la relativité espace-temps induite psychologiquement). Le théorème de Bell concernant les variables non locales cachées, transcendant l’espace-temps. La théorie de Persinger sur les fluctuations géo-magnétiques liées aux fonctions du cerveau humain. Je me demande d’ailleurs si l’interaction fonctionne dans les deux sens. Le « quantum total » de l’anthropologue Edwin Harris Walker (de l’American Anthropological Association) qui unifie le théorème de Bell avec les résultats de la psychokinésie expérimentale. Garfinkel…

Jim : Et la Loi de Gell-Mann ? « Des affirmations extraordinaires demandent des preuves extraordinaires » ?

RAW : Garfinkel sur l’éclat de la réalité et celle de Leary sur l’empreinte des tunnels de la réalité.

Peter da Silva : Le problème est de se mettre d’accord sur la perception de la réalité, mais cela ne nous sort pas du pétrin (à moins d’être psychotique et de rêver vivre dans un état autoritaire alors que l’on recherche le paradis libertaire).

RAW : Respire un bon coup, mange moins de sucre… mange… fais-toi péter la tête de temps le plus souvent possible…

Peter da Silva : Heu, je viens d’arrêter de mettre du sucre dans mon café !

RAW : Apprends à méditer, arrête d’avoir peur et d’être en colère… Tu es entouré par un réseau d’amour… Retire cette armure… Il n’y a rien à craindre. Arrête de te plaindre… Mange de la soupe de poulet une fois par jour…

Peter da Silva : Les fajitas au poulet, ça compte ?

Ben Rowe : et mange tes épinards et n’oublie pas le petit bout de caoutchouc…

RAW : Apprends à rire, apprends à donner… illumine tes actes et souviens-toi qui a rendu l’herbe verte… et qui a mis les monstres-insectes dans le tunnel de la réalité…

Peter da Silva : Tu crois en Dieu ?

RAW : Dieu est un concept humain ridiculement petit comparé à l’intelligence cohérente de l’univers. Tout n’a pas besoin d’avoir un mâle alpha comme chef pour être un système intelligent.

Mark : Peux-tu me donner la formule de AUM (ou alors, où la trouver) ?

RAW : Je ne connais pas les lois relatives à la communication d’une telle information. Je ne veux pas être le propriétaire de cette machine cassée.

Mark : La source des données ?

RAW : Qui fait que l’herbe est verte ?

Robby : Magie en théorie et en pratique d’Aleister Crowley.

RAW : La tradition orale !

Jim : C’est quoi AUM ?

Peter da Silva : L’acide ultime !

RAW : Ceux qui savent, se taisent…

Mark : La drogue pour convertir les néophobes en néophiles.

Jim : Je vois… Kaci ?

Kaci : Je me permets ici une digression et je me demande ce qu’est cette théorie de Persinger concernant les flux géo…

RAW : La drogue est obsolète, les électrons sont le psychédélique des années 80… Brillez comme des étoiles !

Jim : Bob, Kaci a posé une question concernant la théorie de Persinger…

RAW : Persinger a découvert un lien statistique entre les cycles géomagnétiques et les données anomalistiques fortéennes et la parapsychologie. Je te renvoie à son Space-time transients and unusual events (le co-auteur est Lafrensie)…

Kaci : Quelle périodicité ?

RAW : L’anomalistique se corrèle avec l’activité sismique et de fortes expériences psychiques ainsi qu’avec l’activité géomagnétique. L’ignorant postule de vagues énergies psychokinétiques, Persinger postule un champ géomagnétique mesurable. Walker fait dériver les effets psychokinétiques d’équations simples au sein de liens non locaux dans le quantuum.

ELAD : Je trouve cette discussion très intéressante, mais je suis navré de dire que je ne connais pas du tout les livres de Wilson. Et comme il n’y a pas eu de présentation au début de la conférence, j’aimerais que l’on donne ici une liste de ses ouvrages de référence.

RAW : Illuminatus !, Cosmic Trigger, The Universe next door, the Homing Pidgeons, Trick Top Hat, Neuropolitics, Right where you are sitting now, Masks of the Illuminati, The Illuminati Papers, Prometheus Rising, The Earth will shake, Widows Son, et d’autres dont j’ai oublié le titre…

Jim : Et de nombreux numéros de Playboy, non ?

RAW : Je n’ai écrit que de courts éditoriaux sur les raisons pour lesquelles le shit devrait être légalisé, pourquoi l’avortement devrait l’être également, etc.

Robby : Es-tu le BOBO des Subgenius ?

RAW : Nul ne le sait…

Robby : J’ai vu de Selby aujourd’hui et il portait du rose.

RAW : Certains diraient qu’il était un elfe rose, mais il a été ravi d’être parmi vous aujourd’hui. Je n’ai pas inventé de Selby. Comme le dit le professeur Lackanookie, « tijentien, tien jen tao, de Selby tzu jan ». Traduit assez librement par « la terre crée les gens, le ciel crée la terre, de Selby devint ce que toujours il a été ».

Avatar : Quand es-tu né ? Tu crois en la vie après la mort ?

RAW : Le 18 janvier 1932. La mort et la vie sont des concepts non scientifiques. Tout ce que nous connaissons c’est ce qui est accordé ou non accordé. Ce qui est non accordé peut être accordé grâce à la technologie ou neurologie adéquate. Nous ne sommes qu’amas de débris d’étoiles explosées. Le non accordé n’est pas non existant puisque la non existence est un concept métaphysique. Les étoiles, les gens, les quarks s’accordent ou se désaccordent… Sans cesse, la danse est éternelle. Le crétin ne s’inquiète jamais… J’aimerais être un crétin… Mon dieu ! Peut-être en suis-je un ! Amour à vous tous. Arrête d’avoir peur Peter. Bonne nuit.

Jim : Merci pour cette inoubliable conférence Bob. Nous espérons de revoir bientôt.

Avatar : C’est la conférence la plus marrante à laquelle il m’ait été donné de participer. C’était encore meilleur que du sexe !

Robert Anton Wilson vous parle, Traduction française par Spartakus FreeMann, août 2009 e.v.

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil… Melmothia & Spartakus FreeMann

  1. nikola baykal

    cet entretien n’est malheuresement plus d’actualité, le libertarisme s’est transformé en altermondialisme. il s’est internationalisé et s’est renforcé mais que retiendras l’histoire de libertalya ?

  2. Comprenez, que planter un drapeau aux mêmes couleurs à chaque lieu que vous visitez, ne vous donnera pas ni la connaissance des lieux, ni les mémoires relatives. La mémoire de la pierre philosophale transmute le plomb en or par régressions et auto-hypnose. Mais le pentacle ne correspond pas à une singularité atomique ou corpusculaire, autant que chaque atome est à transmuter, autant qu’il ne faille transmuter que les atomes de plomb, autant que l’atome de l’or est présent dans tout l’univers, ainsi qu’il est judicieux de comprendre qu’un temps est une forme structurelle topologique d’un lieu…
    Pour bien comprendre le phénomène, il faut réaliser que les transmutations sont le lieu des trous noirs, que les fusions celles des étoiles, et que tout système se décompose. Au final, c’est une erreur de logique de considérer que l’on peut se « tromper » ou faire erreur à transmuter n’importe quel éléments de n’importe quel éléments. Et c’est l’Histoire qui est écrite.
    Liens:
    http://laurent.horus.free.fr/alkemia/index.html
    http://laurent.horus.free.fr/tee/transports_et_energies_2.pdf
    Attention, des cochons peuvent devenir humains en niant que les transmutations sont possibles et en génocidant des millions de personnes, la duperie ne tient pas décades.

  3. J’ajouterai que l’alcool ne transmute pas la matière mais la pourrie, autant que les gaz de merdes qui s’échappent de la combustion. Et qu’il n’y a personne ou pas grand monde pour lire mes atrocités, des vaches qui volent ou des taureaux ailés : ce sont des fous ces gens autant qu’il ne veulent même plus de leur monde, ils le polluent depuis des années; c’est ridicule, et ils ne veulent pas reconnaitre leurs torts, alors pour pas avoir peur ils violent, c’est pas plus compliqué, et c’est le principe de l’évolution, avec pleins de morts, une partie de l’espèce est présente mais il y en a en plus, des humains-cochons et des humains-rats, restent que l’espèce schizophrène ne sait pas éteinte, ces mendiant cannibales du Christ, ont donc assassiné et broyé le crâne d’enfant depuis pour exister et ma preuve par les stigmates. Jesus Christ s’est masturbé, voilà la réalité. Ca peut paraitre choquant, mais c’est de mon ADN, ma famille, alors quand vous me parlez de choix, penser à ce qu’il reste de morts. Mais c’est logique, et l’essence même de ces morts est un aveu, et autant que finalement, j’ai des trucs à moi et je ne m’en tiens qu’à ça ! Pas touche, vilains canards, il n’a pas été démontré encore que ma pierre n’ait jamais tué.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This