Esotérisme, politique et philosophie

L’Évasion pour les nuls

L’Évasion pour les nuls

Cette cellule de prison doit s’écrouler, dis-tu. Ces chaînes de fer blessent mes chevilles et ce nœud coulant m’empêche de respirer ! Je veux SORTIR ! Je dois m’évader !

Oh, vraiment ? N’es-tu pas plutôt, comme bien d’autres, en train de jouer le perroquet de quelque chose que tu as entendu quelque part ?

Tu veux SORTIR ? Sais-tu seulement ce qu’il y a DEHORS ? Sais-tu ce que DEDANS signifie, réellement ? Tu le sais ? Pose-toi la question. Tu dois te la poser sans cesse, tout le temps. C’est ce que je fais et la réponse est « non » bien plus souvent que j’aimerais l’admettre ! Dans le monde d’aujourd’hui voilà ce que l’Arnaque a produit : non seulement il est difficile de s’échapper, mais il est difficile de le vouloir. Car avant de vouloir sortir, tu dois savoir ce que DEDANS est, et pour ce faire tu dois sérieusement réfléchir.

PREMIÈRE QUESTION : QUI est TOI, et QUI est EUX ? Avant de vouloir sortir de l’Arnaque, tu dois réaliser qu’il y a probablement beaucoup de choses que tu considères comme étant TOI et qui en réalité ne le sont pas. Je dis « beaucoup », pas toutes, car tu es certainement amoureux de tes rituels personnels dépendant de l’Arnaque : ta tasse de café matinale, tes choix musicaux, tes opinions sur la mode. Les humains sont par nature des êtres rituels, ce qui nous amène à…

LA QUESTION SUIVANTE : SUIS-JE MES HABITUDES ? Une pensée épouvantable : es-tu réellement une personne, ou n’es-tu qu’un sac protoplasmique inconscient n’existant que pour vagabonder dans la ville à la recherche de merdes à collectionner et payer ensuite quelqu’un pour les jeter aux ordures lorsque tu en as marre ? Cela semble évident, mais j’ai moi-même réalisé que je disparaissais pendant des SEMAINES pour ne refaire surface qu’au beau milieu d’un anonyme mois de janvier, me demandant ce qui pouvait bien s’être passé. J’ai compris que j’avais tellement sombré dans le « train-train quotidien » (ce qui est une erreur) que je n’avais même pas remarqué le retour de ce putain de soleil. Encore et encore…

TROISIÈME QUESTION : SUIS-JE IMPLIQUÉ ? Une fois que tu as séparé qui tu es réellement de la merde à laquelle tu consacres ton temps, tu peux commencer à réfléchir. Ne te fais pas chier à essayer de te sentir concerné par un plan plus large, comme une évasion, avant d’avoir répondu à ces deux premières questions – tu tournerais en rond. Mais si tu es arrivé jusqu’ici, tu es sur la bonne voie. Chaque Action est un Choix, et tout Choix est une Action. Quand on te présente deux options, le vrai pouvoir est d’en choisir une troisième.

DERNIÈRE QUESTION : NE SOMMES-NOUS PAS TOUS « DEDANS ENSEMBLE » ? La réponse est NON. Nous ne le sommes pas. Certaines personnes seront d’une certaine aide et d’autres non. Et bonne chance pour en trouver une qui le SERA. Et même si tu y parviens, elle ne pourra pas creuser le tunnel à TA place. Arrête donc d’attendre cette putain de cavalerie, le couteau du scalp est déjà sur ta PEAU. Avec ces 4 points – et un casque en feuille d’alu et tout ce que nous n’avons pas mentionné ici – tu seras préparé, un minimum, pour commencer à penser SÉRIEUSEMENT à ton évasion.

L’Évasion pour les nuls. Titre original : « Jailbreaking for Idiots », Black Iron Prison, traduction française Spartakus FreeMann, mars 2010 ev.

L’Évasion pour les nuls
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.

Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.

L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil…
Melmothia & Spartakus FreeMann

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This