Pratiques et Rituels

Sigilisation par le jeu vidéo

Sigilisation par le jeu vidéo

L’un des aspects les plus fascinants de la culture pop magick, c’est les milliers de possibilités qu’elle offre. Nous savons qu’un sigil est l’expression d’un désir puissant condensé dans un symbole. En état de gnose, on le fixe dans l’inconscient, puis on l’oublie rapidement. L’état de gnose peut être atteint de diverses façons telles que : le sexe, la méditation, la perte des repères sensoriels, ou faire comme moi : jouer à un jeu vidéo !

N’importe quel jeu peut faire l’affaire, mais je conseille un jeu qui ne demande que des réflexes et si possible de l’adrénaline ; un jeu de tir subjectif simple ou multijoueur fait parfaitement l’affaire.

Le personnage que vous jouez sera le sigil ; visualisez le symbole sur ses vêtements ou mettez-le dans le skin du perso s’il est modifiable.

Sigilisation par le jeu vidéo
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
Première chose : la coordination yeux-mains est importante. Les yeux fixent le personnage tant que les doigts pressent les boutons. Chaque fois que vous pressez un bouton, le personnage effectue une action et vous chargez le sigil. Considérez les boutons comme un moyen de programmation. Vous programmez le désir que vous souhaitez manifester. Chaque geste sur une touche est une charge supplémentaire, ajoutant peu à peu de l’énergie jusqu’à atteindre la quantité que vous souhaitez.

Deuxième chose : l’adrénaline est un facteur important. Si vous êtes vraiment plongé dans le jeu, vous remarquerez qu’elle augmente. Dirigez la vers votre but, et imaginez votre adrénaline s’insuffler dans le personnage, rendant le sigil de plus en plus brillant.

Cessez de fixer le personnage, ne faites plus la mise au point visuelle. Ce que vous voyez alors est flou et vous ne distinguez plus que le sigil. Quand l’état atteint est satisfaisant, congédiez-le, éteignez votre jeu et faites autre chose. Le sigil se manifestera en temps voulu.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles j’ai choisi les jeux vidéo comme médium de sigilisation. D’abord, vous avez besoin d’un écran. Un écran est un moyen simple de fixer son attention, et vous interagissez avec via le jeu vidéo. L’écran agit comme support de visualisation de votre sigil et de sa charge. La mannette est votre instrument rituel qui transmet l’énergie. Quant aux actions, elles manifestent votre volonté, grâce à l’extase hypnotique du jeu vidéo.

Vous pouvez aussi utiliser le mode multijoueur pour charger et rendre efficace votre sigil. Pour cela, comme vous avez pu le remarquer, il est souvent possible de noter des points sur la carte ou de créer ses propres cartes ; les autres joueurs activeront le sigil quand ils agiront en détruisant ou accédant à ces points. Bien sûr, les gens qui jouent contre vous ne sont pas obligés de savoir à quoi cela est destiné. Ce qui est agréable, c’est que vous diffusez sur internet votre sigil et que les gens le chargent inconsciemment et indirectement.

Certains jeux permettent de créer des guildes. Dans ce cas, le symbole de la guilde peut être le sigil du groupe et vous jouez/chargez avec d’autres magiciens. Dans certains cas, il est possible d’archiver via un site web ou une page les activités de votre guilde. Chaque clic sur le sigil sera un autre moyen de le faire charger par des inconnus.

Dans les jeux de stratégie, vous pouvez créer des sigils en inventant des cartes, par exemple en disposant vos ressources ou vos bâtiments de telle ou telle façon et vous pouvez inviter les gens à venir jouer sur votre carte. Considérez que la destruction totale ou extraction totale = envoi du sigil. Pour obtenir une charge plus puissante, jouez à défendre votre base, chaque grosse charge aura lieu quand un autre joueur tente de vous détruire.

La prochaine fois que vous souhaiterez charger un sigil, pensez donc aux jeux vidéo. Vous verrez que la gnose est assez simple et efficace à atteindre par ce moyen. Et en plus vous vous serez amusés !

Sigilisation par le jeu vidéo. Texte original : How to Charge & Fire a Sigil by Playing a Video Game, par Taylor Ellwood. Traduction française et adaptation par Chinche Punta, 2011.

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.

Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.

L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil…
Melmothia & Spartakus FreeMann

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This