Pratiques et Rituels

La Messe du Chaos (E) ÉRIS

La Messe du Chaos (E) ÉRIS

Par Peter J. Carroll

καλλίστῃ

Commentaire :

La légende veut que la déesse grecque Éris ait lancé une pomme d’or sur laquelle était inscrit KALLISTI (pour la plus belle) parmi les dieux et les déesses afin de causer une dispute. En tant que déesse du Chaos, elle peut être vue comme la muse archétypale qui donne l’inspiration et induit le changement créatif par la confrontation des opposés. Chaque fois qu’une force irrésistible rencontre un objet immobile, chaque fois qu’un homme rencontre une femme, chaque fois qu’il y a un paradoxe, lorsque le yin rencontre le yang, à ce moment de fertile confusion, empli de nouvelles potentialités, nous détectons la main d’Éris mettant en mouvement les choses par pure curiosité. À la manière d’un chimiste fou, elle mélange les réactifs les plus puissants afin de voir quelle explosion pourrait en résulter. Insouciante de l’entropie créée dans son sillage, elle prend plaisir à la sauvagerie et à l’étrangeté qu’elle provoque.

Éris est traditionnellement invoquée sous la forme d’une divinité aux cheveux rouge flamboyant, habillée d’une parousie de couleur et portant une pomme marquée du « K » pour Kallisti et Kaos. Son sceau est représente les deux cornes de la lune et celles de la force de vie chamanique :

La Messe du Chaos (E) ÉRIS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest

Elle concentre en elle les qualités d’Ishtar, la déesse babylonienne de l’amour et de la guerre, qui est représentée par une étoile à huit pointes, de Kali la déesse indienne du sexe et de la mort, de Babalon et de Lilith, le symbole hébraïque de la sauvagerie et de l’inacceptable féminité.

Les anciens Grecs la voyaient comme la fille du Chaos et des Ténèbres, la force créatrice et le vide primordial par lesquels elle se manifeste. Ils l’appelaient Déesse du Chaos, Discorde et Confusion, car au sein de leur paradigme social rigide, ils étaient incapables de concevoir que chacun doit posséder un peu de chaos dans son « âme » afin de donner naissance à des étoiles dansantes, que la confusion est un état saint totalement préférable aux fragiles certitudes et que la discorde est précurseur de toute grande synthèse. L’univers est de toute évidence tout aussi confus à son propre égard que nous le sommes au nôtre, autrement, comment la création et l’évolution seraient-elles possibles ?

L’invocation d’Éris est une célébration du paradoxe, de la contradiction, de la fertile confusion, de ce qui est au-delà de la logique, de ces qualités réprimées par les régimes patriarcaux et reléguées dans le domaine du féminin, de l’émotion, du sentiment, des liaisons socialement inacceptables, de l’hystérie, de l’enthousiasme et du désordre.

La Messe du Chaos (E) est très souvent pratiquée par une Prêtresse, bien qu’un Prêtre puisse revêtir ce rôle s’il l’ose.

Pendant la cacophonie, les participants émettent tout système ou tout type de croyance qu’ils désirent, celles-ci peuvent être réelles, imaginaires, insensées ou tout cela à la fois. Ils peuvent aussi soutenir deux, voire plusieurs croyances contradictoires. Cette pratique est particulièrement utile lors des performances en solo.

De grandes quantités de journaux chiffonnés peuvent être utilisées afin de circonscrire le cercle et les participants doivent marcher dessus pendant leurs circumambulations.

L’Incantation Énochienne, la Proclamation Vernaculaire, et, plus largement, tout le déroulement du rite, doivent être mémorisés par la Prêtresse. La Messe du Chaos (E) n’est jamais lue. La consécration est opérée si possible par l’utilisation d’une pomme. Il peut s’agir d’un liquide sacramentel préparé à base de pommes, ou d’une pomme broyée avec les pieds ou encore fichée sur une dague. Les graines doivent être ensuite récupérées et plantées ou utilisées en tant que talismans chaotes.

LA MESSE DU CHAOS (E)

Le Rite :

La messe du Chaos E se déroule comme suit :

1. Déclaration de l’Intention. Les participants se tiennent en rond dans le périmètre du cercle.

« C’est notre volonté d’invoquer Éris afin de consacrer cet instrument/sacrement au Chaos pour notre inspiration magique ! »

2. La Prêtresse trace le Sceau du Chaos au dessus du cercle, tous le visualisent.

3. La Prêtresse crie « Kallisti ! » afin que la Cacophonie débute.

4. La Cacophonie : Les Participants circumambulent tout en déclamant à haute voix et de manière passionnée leur adhésion à des croyances diverses.

5. La Prêtresse commence à danser en spirale vers le centre du cercle et là elle crie « Kallisti ! » afin de clore la Cacophonie.

6. La danse dans le cercle se poursuit et les participants commencent à scander calmement « Éris Éris Éris » tout en mêlant au hasard des noms d’autres divinités comme Ishtar, Babalon, Lilith et Kali. Les participants doivent pointer leur main gauche vers la Prêtresse et visualiser le Sceau d’Éris en elle. La Prêtresse, au même moment, scande l’Incantation Énochienne à Éris, autant de fois que nécessaire.

7. La Prêtresse déclame la Proclamation Vernaculaire, le chant cesse, mais la visualisation continue.

8. La Prêtresse consacre l’instrument / le sacrement. Le sacrement (s’il est utilisé) est servi aux participants.

9. Un exorcisme est pratiqué si nécessaire et le Bannissement par le Rire clôt le Rite.

L’Incantation Énochienne :

OL NIIS VOHIM OLGIZYAX

Je viens avec cent puissants tremblements de terre.

ZIXLAY DODSEX QAAON

Afin d’insinuer la vexation au sein de votre création.

OHORELA QAAS NETAAIB CAOSAGON

J’ai fait une loi de votre création pour le gouvernement de la Terre.

OVCHO CORDZIZ EOLIS OLLAG ORSABA

Qu’elle confonde ceux qui raisonnent, rendant les hommes ivres.

AGLO I VAOAN OD TOLGLO NOALN

Rien n’est vrai et tout peut être

ZIRDO PASAB DE DOSIG OD TEHOM QUADMONAH

Je suis la fille de la Nuit et du Chaos Primordial.

ZIRDO IADNAMAD CYNIXIR MOZAD FABOAN

Je suis la Sagesse mêlée à la Joie et au Poison.

MICAMA ISRO QUASHI

Contemplez la promesse de plaisirs.

NANAEL IPAMIS ADIRPAN

Mon pouvoir ne peut être vaincu.

ZODACAREE ZYLNAR NANAEL ZODAMERANU

Le mouvement ! En lui est ma puissance, Phénoménisme !

IXOMAXIP KALLISTI IO ERIS !

Qu’elle soit connue, la plus jolie, Hail Éris !

La Proclamation Vernaculaire d’Éris :

« Il y a de cela bien des Éons, je vous ai offert cette Pomme

Mais vous avez bâti des religions, des lois et des prisons pour l’esprit

Vous devez avoir du Chaos en vous afin de donner naissance à une Étoile Dansante

Je suis l’inspiration par laquelle vos artistes et vos scientifiques confectionnent des rythmes

Je suis le rire anarchique des enfants de tous les âges, Je suis le Chaos et Je suis la Vie

En ce Nouvel Éon Je me présente devant vous en tant qu’Éris

Afin de vous dire que vous êtes libres !

Rien n’est Vrai, Tout est Permis ! Cette Pomme est mon Monde ! (Prenez-en un morceau) »

Ερις

Peter J. Carroll

La Messe du Chaos (E) ÉRIS. Titre original « Mass of Eris ». Extrait de l’ouvrage Chaos Compendium, La magie des Illuminati de Thanateros, Peter J. Carroll, Traduction française Soror D.S. & Spartakus FreeMann, Camion Blanc, 2010. En vente sur Amazon.fr.

Chaos Compendium
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil… Melmothia & Spartakus FreeMann

  1. superbe! kaosphorus est vraiment le site que cherchais
    pour mes illustrations en cours les incantations don-
    nent bien plus de réalisme dans le climat s’il on veut
    se référer a lovecraft ;
    cordialement loic

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This