Pratiques et Rituels

Le Rite de Mercure

Le Rite de Mercure

Auteur Anonyme

Introduction

Les différents dieux de l’archétype mercurien, Toth, Hermès, Odin, Mercure lui-même, sont des représentations du prototype du magicien et de l’escroc. Cet archétype est classiquement associé avec l’écriture, la parole, la rapidité de la pensée et de l’intellect. Mercure sera donc le patron des affaires, des docteurs, des voleurs, des mathématiciens, des escrocs, des académiciens, des écrivains, des scientifiques et des magiciens,

Nombre de magiciens cependant, tendent à négliger le travail direct avec cette forme de la conscience, vraisemblablement parce qu’ils sentent qu’elle constitue déjà un facteur présent dans toutes leurs œuvres. Quand des rites d’une nature ouvertement mercurienne sont opérés, c’est habituellement comme prélude à une divination. Mais l’essence de cet archétype étant l’intellect au sens de la vivacité d’esprit plutôt que de la sagesse, une invocation véritablement mercurienne devrait avoir comme objectif premier l’accroissement de l’intelligence.

L’éducation conventionnelle, en faisant porter l’accent sur la connaissance et les techniques concrètes, ne parvient à transmettre une certaine habileté de pensée que par accident. La plupart des gens en sortent aussi lourd qu’ils y sont entrés. Le truc de base pour qu’une pensée soit efficace et rapide est, paradoxalement, de ne pas penser à la pensée, mais plutôt, d’avoir acquis l’habitude de laisser les pensées naître spontanément sans macération encombrante. Naturellement, les outils de la pensée, tels que la mémoire, les idées et les mots, doivent déjà être intégrés, mais pour les utiliser efficacement, un certain automatisme est requis, si vous désirez vous laisser surprendre par de la créativité. La plupart des gens peuvent envoyer et rattraper une balle, actions qui demandent des calculs complexes dans les quatre dimensions espace-temps, et cependant on les considère comme des actes faciles. Leur appréhension consciente, cependant, les rendrait impossibles. Le truc de « ne pas penser à la pensée » est utilisé à l’identique en magie. Un certain état de non-esprit doit être cultivé, duquel la pensée préverbale, puis la pensée verbale, et enfin la parole bondissent en une séquence inspirée et sans cassure. La plupart, si ce n’est toutes les idées brillantes, naissent lorsque le penseur, ayant épuisé les possibilités des cogitations conscientes, sombre dans la vacuité et la relaxation, et se stupéfie alors de sa perspicacité soudaine.

Le rite de Mercure, ci-après, est destiné à implanter la technique permettant l’émergence d’une pensée automatique dans le non-esprit. Après les étapes préparatoires et la première invocation Enochienne, la gnose est accrue par le cri d’un bref refrain Enochien, suivi par le mantra « I » durant une expiration entière.

Les participants additionnent ensuite mentalement une colonne ou un rang sur grande reproduction du carré magique de Mercure, en cherchant sans effort à laisser les nombres couler jusqu’à un total de 260.

Ils croisent alors leurs paumes, représentant les pointes des ailes du caducée, sur leurs yeux qu’ils ferment en cherchant une vacuité mentale totale pendant quelques secondes, avant que le refrain Enochien ne commence et ne signale un retour à la posture du caducée étendu, puis un nouveau travail sur un ensemble de nombres.

L’exercice devrait être pratiqué 8 fois au minimum ; des séquences de 16 et de 32 additions peuvent également être effectuées en commençant avec les nombres extérieurs et en ajoutant les nombres à l’opposé du carré.

LE RITE DE MERCURE

Préparation :

1. Une grande représentation du carré magique de Mercure doit être préparée et disposée de manière visible.

2. Les participants peuvent prendre des doses modérées de stimulants s’ils le désirent. Les hallucinogènes doivent être évités.

Le Rite :

1. Intention : « c’est notre volonté/ma volonté d’invoquer la Conscience Mercurielle afin d’accroître l’intelligence ».

2. 8 notes doivent être jouées sur un instrument quelconque.

3. Les participants doivent adopter la Posture du Caducée, plaçant leurs coudes sur leurs hanches, ceux-ci pointant vers l’extérieur du corps. Les participants se visualisent eux-mêmes comme un caducée vivant pendant que la première évocation est pratiquée.

4. Première invocation

5. Refrain Enochien

Le « I » mantra est pratiqué pendant une expiration complète.

Une colonne ou un rang de nombres est additionné jusqu’à atteindre 260.

Les ailes sont repliées, avec les pointes couvrant les yeux, pendant quelques instants en état de non-esprit.

Les ailes sont déployées et l’étape 5 est répétée un certain nombre de fois prédéterminé.

6. Seconde invocation. Les participants sont dans la posture du caducée, yeux fermés se visualisant eux-mêmes comme un caducée aux serpents entrelacés.

7. Le rite est terminé avec le bannissement par le rire et/ou le Pentagramme Gnostique ou encore tout autre rituel de bannissement.

Invocations

Première Invocation :

Nous qui vivons par notre esprit et intellect

Nous T’invoquons, Toi Mercure de l’Esprit

Mercure ! Mercure ! Esprit de l’illumination des pensées

Patron de ceux qui écrivent ou volent

Toi scientifique archétypal et menteur

Nous invoquons Mercure ! Nous T’invoquons !

Patron de la médecine, de la magie et des affaires

Toi universitaire, scribe et orateur

Electrise-nous par la rapidité de la pensée

Nos esprits sont fluides comme la vapeur, aiguisés comme des rasoirs

Nous invoquons Mercure ! Nous T’invoquons !

Electrise-nous par une énergique vitesse

Plus rapide, plus rapide, toujours plus rapide

Puissions-nous devenir le caducée mercuriel

Les serpents de la connaissance enlacent

Un cerveau ailé volant dans une tempête

Déchaîne ! Déchaîne ! Mercure de la Conscience !

Refrain Enochien

Zodocare – Vapahcab – Zodong – Manin

Bouge ! – Baguette ailée – des vents – dans l’esprit

Malpirge – Salbrox – Gmicalzoma – Ananael

Un feu en expansion – un sulfure vivant – avec le pouvoir de la compréhension – de la sagesse secrète

La Seconde Invocation :

Nous avons la connaissance

Je suis déchaîné !

Je suis le Mercure de l’esprit !

Je suis le frissonnement de la pensée rapide

Je suis Mercure, esprit du génie

Je suis déchaîné par la langue d’argent !

Electrisé par une vitesse énergique

Je suis rapide et je suis aiguisé

Je suis la vitesse de la lumière dans l’esprit

Rapide, rapide, toujours plus rapide

Je viens tel l’éclair dans la pensée

Je suis Mercure, l’esprit pénétrant

Déchaîne la conscience mercurielle

Je suis devenu un caducée !

Un cerveau ailé volant dans une tempête.

Carré de Mercure :

carre Mercure Le Rite de Mercure
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest

Nombre racine n = 8 / Nombre total de cellule t = 64 / Constante magique c = 260 / Somme des nombres s = 2080

Le Rite de Mercure. Traduction française par Spartakus FreeMann, Zénith de Libertalia, mars 2004 e.v.

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil… Melmothia & Spartakus FreeMann

  1. 8 notes différentes?
    peut on le faire seul?

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This