A la Une Pratiques et Rituels

Incubes, Succubes, Mode d’Emploi

Incubes, Succubes, Mode d’Emploi

Incubes, Succubes, Mode d’Emploi par Phil Hine

Le sujet des Incubes et des Succubes et de leurs visites est rarement abordé par les écrivains modernes, bien qu’il ait été maintes fois utilisé par des plumitifs de l’horreur. Les Démons Sexuels ont été bannis – ou classés comme étant des hallucinations ou des vieilleries issues des mythes masturbatoires chrétiens. Quant aux occultistes de la deuxième moitié du XXe siècle qui les mentionnent, ils le font habituellement pour déconseiller fortement le commerce avec de telles entités, persuadés que la perte de vitalité ou l’obsession en est le résultat inévitable.

L’un des rares écrivains modernes à s’intéresser au sujet est William Burroughs :
 « … un incube ou une succube peut être inoffensif, ou destructeur. Comme dans n’importe quelle situation sexuelle, le danger dépend de la façon dont vous la gérez. Toute forme de sexe est potentiellement dangereuse… Nos désirs sexuels nous rendent vulnérables. Combien de personnes ont été détruites par un partenaire sexuel ? Le sexe fournit un point d’invasion et les succubes et incubes nous rendent seulement intensément conscients de cela. » 
(extrait de Notre Agent au Bunker, V. Bockris)

Dans le roman Parages des Voies Mortes, le protagoniste Kim Carsons jouit de nombreuses rencontres avec des démons sexuels, conscient que l’effroi à l’égard de ces amants Démons est un sombre préjugé chrétien. Au Japon il existe des amantes fantômes connues sous le nom de femmes-renards, et l’homme qui peut poser ses mains sur une femme-renard est considéré comme chanceux. Il est certain qu’il existait des garçons-renards aussi. De telles créatures pouvaient prendre l’apparence des deux sexes.

Selon Burroughs, les attitudes à l’égard de ces êtres peuvent changer, mais de telles visites sont probablement plus fréquentes que la plupart des gens ne le supposent. Il les classe comme un type de « familiers » (ce qu’ils sont certainement !) et remarque qu’à l’instar des familiers animaux ou élémentaires, ils sont dépendants d’une relation avec un hôte humain pour leur propre développement. Des idées similaires peuvent être trouvées dans l’école des Tantrika Kaula, où il existe des rites pour contacter de telles entités. L’idée générale est que vous devez coucher avec eux pour obtenir une faveur en retour. Burroughs spécule sur les possibilités d’augmenter la fréquence de contact entre les humains et les démons sexuels : 
 « Le Sexe est physique. Si n’importe qui pouvait appuyer sur un bouton et recevoir un incube ou une succube, je crois que la plupart des gens préféreraient un partenaire fantôme plutôt que la bien trop ennuyeuse réalité. » 
(extrait de Notre Agent au Bunker, V. Bockris)

Alors Comment Pouvez-Vous Acquérir un Amant Démon ?

La Gnose Liminaire :
 Jouer avec de telles entités tombe généralement dans la catégorie des techniques magiques appelée « Évocation », et la forme de Gnose la plus efficace pour cela, est la si bien nommée « État Liminaire », c’est-à-dire l’état dans lequel on se trouve lorsque l’on est à mi-chemin entre la veille et le sommeil. Le corps est complètement détendu, soit par un exercice de relaxation, soit par un épuisement physique, mais l’esprit est toujours clair, et vous laissez simplement les images et les sons surgir en vous. Si vous pouvez apprendre à entrer dans cet état et à le prolonger, alors cela vous sera très utile pour la voyance dans la boule de cristal, le contrôle des rêves ou les explorations virtuelles – en astral.

Évocation érotique :
Pour vous préparer à l’Évocation d’un Amant Démon, cherchez à vous exciter par tous les moyens possibles de stimulation sensorielle – livres, films, matériel pornographique, diffusion de parfums ayant une connotation érotique, massages, masturbation sans orgasme – toute technique qui sert à accroître globalement votre excitation sexuelle – mais sans que celle-là soit orientée vers un individu particulier (réel ou imaginaire).

Le scénario évocatoire va consister en une progression de séances intenses qui peuvent se dérouler comme suit :

1- Allongez-vous sur votre lit – la chambre est dans l’obscurité, seulement éclairée par la lueur d’une bougie. Vous vous serez lavé et détendu. Des parfums séduisants sont diffusés dans la pièce, et vous avez préparé la chambre comme si vous receviez un amant. Lentement, commencez à vous caresser, en ressentant intensément chaque caresse, chaque frisson de plaisir ; en imaginant que les caresses viennent d’un amant invisible qui plane au-dessus de vous. Concentrez-vous d’abord sur les zones érogènes secondaires lorsque vous vous excitez, et restez aussi détendu que possible. Toutes les images-rêves qui suivront la séance devront être notées.

2- Répétez cette expérience, en augmentant graduellement votre excitation, et visualisez lentement la construction d’une forme sombre – doigts, lèvres, seins, cuisses – des parties du corps de l’amant qui viennent au contact de votre corps. Alors que vous répétez l’expérience, des associations vont se former entre les stimuli sensoriels et il peut être utile de créer un parfum spécial à diffuser pendant ces associations érotiques, unique pour cette opération. Vous pourriez aussi noter toutes les positions et caresses particulières que vous effectuez – ils peuvent agir comme des asanas et des mudras pour l’opération.

3- Durant la séance finale, procédez comme ci-dessus, mais autorisez-vous lentement à approcher l’orgasme. Si vous êtes assez expérimenté, et si vous connaissez suffisamment votre corps pour vous maintenir au bord de l’orgasme aussi longtemps que possible, alors ce serait de loin le mieux. Alors que vous approchez de l’orgasme, commencez à vocaliser des bruits sexuels, laissant ces sons devenir une glossolalie – jusqu’à ce qu’un son distinct (qui peut être ou non un mot existant) commence à se répéter en vous. Alors que vous atteignez l’orgasme, projetez ce son dans l’ombre – la forme devant vous, et visualisez la forme-ombre devenir distincte et claire. Vous devez voir les détails de l’entité jusqu’alors indistincts se préciser dans les flashes lumineux de l’orgasme. Les fluides sexuels émis pendant ce travail peuvent former la base d’un sigil matériel, mais ceci est optionnel.

Maintenant que Vous m’avez Evoqué ici, qu’est ce qu’on fait ?

Une fois parvenu au terme du processus d’évocation de l’Amant Démon, qu’est-ce que vous pouvez concrètement faire avec lui ? Le premier point à considérer est l’état dans lequel l’interaction avec l’entité a lieu. Le petit nombre d’écrits magiques sur le sujet ont tendance à se concentrer sur la magick du Rêve, mais il est aussi possible de continuer à utiliser la Gnose Liminaire ainsi qu’une partie souvent sous-évaluée de la magick, le Travail avec les Miroirs. Vous pouvez aussi effectuer un Travail Invocatoire avec les Amants Démons.

Le Yoga du Rêve :
Une fois que vous avez évoqué votre amant démon, vous pouvez choisir d’interagir avec lui grâce aux rêves. L’une des techniques de Contrôle des Rêves relativement facile consiste à utiliser un sigil. La plupart des lecteurs étant sûrement familiers de la Magick Sigillaire, je me contenterai d’attirer votre attention sur le fait qu’un sigil n’a pas besoin d’être un glyphe ou un mantra, mais qu’il peut aussi prendre la forme d’une odeur, ou d’une séquence d’images. Vous pouvez utiliser la pratique de la Gnose Liminaire pour lancer un sigil afin de rencontrer votre Amant Démon dans vos rêves. Vous pouvez même vous efforcer de faire de l’apparition de l’entité la clé déclenchant un Rêve Lucide.

Gnose Liminaire :
Si votre pratique précédente a été couronnée de succès, vous aurez alors une certaine expérience de la Gnose Liminaire. L’Excitation Sexuelle est l’une des voies d’entrée dans cet état, mais vous devrez essayer de trouver d’autres voies. L’interaction avec l’Amant Démon peut se faire dans cet état, et vous devriez obtenir ensuite des rêves prolongeant la rencontre.

Magie des miroirs :
La Gnose Liminaire peut être améliorée par l’utilisation d’un miroir. L’utilisation de surfaces réfléchissantes pour interagir avec les entités a une longue et vénérable histoire, depuis les pratiques chamaniques des Moari, Pawnee et Nkomis d’Afrique, jusqu’aux explorations du Dr John Dee. Les Amants Démons peuvent être appelés dans un miroir où ils peuvent être interrogés. A noter que le Dr Dee prétendait que de temps en temps, l’un des esprits qu’il avait contactés – une jeune fille appelée Midimi – émergeait de sa boule de cristal et faisait des cabrioles dans son étude. Voilà qui peut présenter des possibilités intéressantes lorsqu’on travaille avec un Amant Démon !
Quels que soient les états que vous choisissez d’explorer, il faut se demander : qu’est-ce que vous allez faire ? Le fait d’expérimenter avec cette approche peut être instructif en lui-même, et pour le moins plaisant. Néanmoins, les possibilités de travail avec un Amant Démon incluent :

L’Enchantement :
Ici, vous formez basiquement un Pacte avec l’entité – l’utilisant comme vous utiliseriez n’importe quel autre type de Familier Sorcier – vous le baisez et il accomplit la tâche qui lui est assignée – qui n’est pas nécessairement confinée à la sphère de la sexualité. L’une des techniques possibles est d’ensemencer l’entité avec un sigil, qui sera en gestation dans son corps à la manière d’une boîte à souhaits.

L’Illumination :
Selon Austin Osman Spare, les désirs sont des esprits qui veulent s’incarner. Vous pouvez déployer un Amant Démon pour vous assister dans la formation d’un Alphabet du Désir, dans lequel chaque lettre sacrée peut devenir elle-même un démon sexuel pouvant être utilisé dans des actions d’auto-exploration et d’auto-modification. Votre Amant Démon peut vous assister dans la reconnaissance, la fixation et l’intégration des démons cachés de votre psyché liés à la sexualité et à d’autres instincts primaires.

La Divination : 
Les applications divinatoires incluent les rêves prémonitoires, ou les flashes de gnose qui peuvent s’étendre à l’état de veille. Vous pouvez découvrir, par exemple, qu’après une requête pour un rêve prémonitoire, votre amant démon ne vous donne que la moitié de la clé. L’autre moitié attend dans le monde diurne – un incident quelconque qui provoque un instant de gnose durant lequel vous réalisez le lien entre une pensée/émotion et un objet ou une situation physique. Les oracles sont rarement simples.

L’Invocation :
La théorie magique traditionnelle en tant que telle, tend à désapprouver l’invocation d’entités comme les Amants Démons, puisqu’ils ne sont pas considérés comme ayant une personnalité suffisamment développée pour être intéressants. Néanmoins, l’utilisation magique à long terme d’une telle entité tend à fabriquer l’ébauche d’une personnalité indépendante, particulièrement si vous notez avec attention tous les caprices, les traits de personnalité, ou les semblants de manières dont l’entité fait preuve. Je ne vois pas pourquoi, à un certain stade, vous ne pourriez pas essayer un travail invocatoire avec un Amant Démon. Cela pourrait être instructif, ne serait-ce que pour faire basculer les « moi » sexuels latents sous le contrôle de l’Ego.

Un Mot d’Avertissement :
La pratique de rapports sexuels avec des Amants Démons n’est pas sans danger. Le plus évident est l’obsession. Dans son sens le plus large, l’obsession est le terme que nous appliquons à une situation où le magicien a abandonné sa volonté à une entité (habituellement de sa propre création). Les obsessions à composante sexuelle sont particulièrement difficiles à gérer – n’importe qui ayant eu un coup de foudre obsessionnel pour quelqu’un saura de quoi je parle. Le sexe, comme n’importe quoi d’autre, peut devenir une addiction qui érode la volonté. Les relations sexuelles avec des Amants Démons ne font pas exception, l’auto-discipline est alors de mise. Bien qu’un Amant Démon puisse générer une grande fascination et une grande tension érotique, cela ne doit être utilisé que comme une source de gnose et de travail magique, et cela ne doit pas devenir hors de contrôle. Il peut être utile de n’utiliser l’entité que pour des projets spécifiques, et de ce fait, à intervalles planifiés. Les relations sexuelles avec ces entités peuvent être fatigantes. Cela est moins imputable à une quelconque qualité vampirique de leur part, qu’au travail dans des états de conscience inhabituels – des problèmes similaires surgissent avec le travail étendu en astral, en rêve ou en liminaire.

Un autre risque lié à ces pratiques est qu’évidemment l’Amant Démon devienne un substitut au partenaire physique. Comme dans n’importe quelle relation entre un humain et une entité (qu’elle soit démon ou déité), il est utile de supposer son existence indépendante – ne serait-ce que pendant l’interaction. Néanmoins, j’ai croisé nombre d’avertissements dans des écrits relatifs à des grades magiques qui sous-entendent les terribles conséquences qu’il y aurait à porter sur ces entités le même regard que sur un amant humain. De même, conjurer un Amant Démon parce qu’un amant humain vous fait défaut équivaut à inviter l’obsession, avec tous les problèmes qui y sont liés. Le succès de cette technique étant dépendant d’une bonne appréciation de votre propre sensualité, d’une conscience de votre corps, de vos désirs sexuels et de votre réponse orgasmique, celle-ci ne devrait pas être tentée par des gens frustrés, ou par des personnes inaptes ou inexpérimentées sexuellement.

Cette pratique devrait aussi mener à une plus grande appréciation de votre être sexuel, et à un plus grand panel d’identités sexuelles possibles. Si vous avez scellé des éléments perturbants de votre sexualité dans des blocages, alors ce pourrait être une bonne chose que cette pratique vous amène dans une situation où vous devrez vous confronter avec ces expériences. Cela peut ne pas être plaisant, mais ça peut l’être aussi, si vous le permettez, cela peut être instructif, et peut-être même vous soigner.

Si, pour une raison ou une autre, vous découvrez que travailler avec un Amant Démon induit des problèmes que vous avez du mal à gérer, il y a basiquement trois stratégies qui peuvent être appliquées. La première est d’accomplir un Bannissement approfondi de la pièce que vous utilisez pour cette pratique (la chambre par exemple). Deuxièmement, vous pouvez évoquer l’entité et la confiner dans un piège à esprits comme un triangle, une bouteille, ou un cristal, et la resoumettre rituellement à votre volonté. Troisièmement, il existe l’option de réabsorption, qui peut être accomplie comme un rituel ou dans la Gnose Liminaire. Ici, la démarche la plus simple consiste à reprendre le nom de l’entité, à détruire tout support matériel, à visualiser les émotions/sensations/capacités que vous pourriez lui avoir conférées comme retournant dans votre corps, et enfin (et ceci peut être difficile) lui renier toute réponse sexuelle ou association érotique. Ensuite, allez prendre une douche froide.

Phil Hine. Titre original « Cacodemonic Copulations ». Traduction française par Morigane, mars 2005

Feedback & Correspondance sont les bienvenues : Phil Hine : [email protected].

Illustration par Boris Vallejo.

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil… Melmothia & Spartakus FreeMann

  1. Maldoror

    Merci pour cet excellent papier (et son excellente traduction).
    Tout y est.

    Y compris le plus important.
    L’AUTO-DISCIPLINE.

    Le sexe “facile” est comme l’argent facile: il peut rapidement vous pourrir.

    Par l’obsession, comme précisé par Hine.
    Et aussi par le syndrome de l’escalade (aucun jeu de mot salace): non seulement plus vous le faites, plus vous avez envie (besoin?) de le faire, mais en plus, à force de répétition, le flash orgasmique s’amenuise… Il vous faudra alors systématiquement passer à la vitesse supérieure – toujours plus haut, toujours plus fort… toujours plus dangereux.

    Paradoxalement, je vous conseille ce genre de familiers durant les périodes où vous avez une vie sexuelle “terrestre” déjà bien remplie – l’odeur de la chair d’une maitresse humaine vous immunisera contre l’odeur du soufre.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This