Magie du Chaos

Liberté de la Salivation

Liberté de la Salivation

Voici la préface rédigée par Genesis P-Orridge pour This is the salivation army de scott treleaven, une compilation parue en 2002, rassemblant les meilleures œuvres des 8 numéros du magazine éponyme, paru à Toronto de 1996 à 1999. L’ouvrage comporte également quelques textes inédits tels que la préface ci-dessous, traduite de l’anglais par Jean-Pierre Turmel pour Thee Psychick Bible, un livre paru chez Camion Noir en 2010. Cliquer ici pour lire la présentation de l’ouvrage

Liberté de la Salivation (1) : une dissertation sur être un pédé radical (2)

« Notre objectif c’est l’éveil – notre ennemi, c’est le sommeil sans rêve. »

Vieux proverbe TOPY

 1 N’oubliez jamais (et c’est difficile, en particulier pendant l’adolescence) que très certainement vous n’êtes pas seul, vous n’avez qu’à vous signaler et qu’à vous trouver les uns les autres. Un bon endroit où chercher est partout où les responsables en charge de l’éducation tentent de se cacher de vous (une éducation qui dénonce l’apprentissage de la réflexion par le recours à l’autorité factice et qui use de tours de passe-passe mentaux pour vous égarer). Découvrir les beatniks fut pour moi la première fois où je compris viscéralement qu’il était possible de vivre une V-l-E (3) (Vie si Évolution… Amour si Energie) très excentrique, en outsider, expérimentale et bohème, peu importe ce qu’on m’avait dit, comment j’avais été endoctriné ou programmé avec et par le statu quo. Je n’eus pas seulement l’illumination qu’une V-I-E construite sur et avec la créativité renforcée par le voyage était viable, mais je fus obligé en même temps. comme un sous-produit métaphysique, de croire dans l’art comme en une sainte vocation, une mission ou une quête, qui une fois reconnue ne pourrait jamais être rejetée ni abandonnée, quelles qu’en puissent être les conséquences. Vous ne pouvez oublier dès l’instant où vous l’avez ressenti et cela devient votre devoir de servir dans cette campagne car vous survivez, interagissez avec les autres membres de votre « armée », de votre « tribu » et de votre drôle de type génétique.

 *

2 Partez ensuite à la recherche des individus unanimes et hétérodoxes, ayez une foi inébranlable dans le fait qu’il s’existent et que probablement ils vous cherchent aussi. Procurez stimulation, spéculation, échange d’idées, collaborez, coordonnez, partagez informations et théories, recommandez des sources et des noms d’activateurs que vous aimez ou ayant retenu votre attention via les médias, le mythe ou la synchronicité. Rien n’est plus fort dans cette potentialité anarchique et cette résonance culturelle qu’une meute d’anciens loups « solitaires ». Soyez prêts à exercer des tâches banales, fastidieuses et ennuyeuses pour prouver à votre Moi, et à ceux qui coopèrent avec vous, à la fois votre compréhension du fait que vous êtes dans ce service volontaire lié à une vocation plus élevée, l’art, et que ni votre ego ni la reconnaissance publique ne sont vos motivations, tant bien même pourraient-ils vous séduire. Rien n’est plus laid qu’une personne désirant réellement être riche et célèbre et pensant que ces qualités, ces normes dévorantes contemporaines, ont un sens réel ou de la valeur dans la Bible Psychique en terme d’évolution humaine mesurée par rapport à la divinité, l’infini ou la création d’une âme.

 *

3 Alors, avertis du fait que vous avez choisi une tâche ingrate et sans fin selon les standards d’une réalité nonsensique) et à cause de la folie, du mauvais apprentissage, des traumas névrotiques d’une confusion des genres, de vos parents, de vos pairs, ou bien de vos parents et de vos pairs, n’illusionnez jamais votre Moi sur pourquoi vous avez choisi d’être un artiste, un écrivain ou toute autre façon d’être créatif. Vous êtes devenu partie de la métaphore, et non du problème, peu importe qu’I.L. (4) (le T.E.M.P.S. imaginaire) se sente assiégé ! Ayant déjà si durement travaillé à entrecroiser, à collaborer avec vos contemporains et toutes les dignes icônes que vous avez découvertes que vous respecterez après le contact initial, toujours garder à l’esprit que pas une seule personne, dans cette société post-technicienne, ne peut avoir, ou délivrer autant d’inspiration que la somme totale d’un groupe interactif, même si le maillage de ce groupe est large, même si c’est un collectif de circonstance incapable de travailler ensemble sur une base quotidienne. Tout comme l’échantillonnage et le découpage de la réalité nous donnent une image aléatoire qui nous montre néanmoins, plus précisément que ce qui est immédiatement apparent, ce à quoi ressemble une existence basée sur les sens, de même également, l’interconnexion de deux esprits produira comme somme une troisième conscience qui, en évitant les stratégies et les programmes singuliers, en solo et individués, en évitant préjugés et angles morts, sera au total bien plus grand, et en effet plus pertinent pour notre époque que tout ce qu’un cerveau solitaire, aussi visionnaire soit-il, pourrait réaliser. De façon à combattre le programme économique et conceptuel des conglomérats d’alliances globales, il est d’une absolue nécessité de déclarer et consolider la libération, telle que la conçoit chacun d’entre nous, en partageant impudemment l’énergie et les systèmes mutuels de communication (oui même les fanzines photocopiés). Connais ton ennemi. Dérobe ses tactiques, rafle ses ressources et retourne ses armes de destruction mass media, biologiques, de tyrannie neurologique contre lui.

 « Rien n’est plus court qu’une guerre totale. »

Vieux proverbe TOPI

 *

4 Finalement, en terme de contenu thématique, décidez de ce qui vous obsède vraiment, vous. Ce qui vous allume vraiment – ce que vous avez de plus profond (peut-être de plus secret) de plus fétiche (que ce soit sexuel, paradoxal, philosophique, politique, littéraire ou mécanique n’a aucune importance) et rend cela central dans votre travail que ce soit directement ou obliquement sans tenir compte du médium, des talents traditionnellement acceptés ou de tout autre considération pratique. Si vous analysez réellement votre moi, avec une brutale honnêteté, cette intégrité fondamentale chargera votre travail d’une réelle individualité, de charisme, d’une puissance influente et durable. Ironiquement, s’en remettre à un plus grand groupe n’efface pas l’estime de soi. Par magie, ça accélère la circulation d’une incomparable intégrité dans une personnalité consciemment construite. (En passant, l’outil le plus efficace que je peux recommander pour la découverte et la direction de « True Will » (la Vraie Volonté ») avec un écart minimum ou une faible auto illusion, est le processus de rituel « Sigil » décrit dans le présent manuel r-évolutionnaire). Dites à votre Moi que vous allez faire en sorte que le monde entier soit d’accord avec vous, plutôt que de vous compromettre en essayant de deviner ce que le monde aimera et finalement d’être d’accord avec L.U.I. (I.T.) afin de plaire et d’être heureux. Le processus est le produit, et quel que soit le temps que cela prendra, un jour, la clarté d’intention imprégnant votre travail sera reconnue et votre V-i-E aura un but. Toujours et seulement créer sur la base de l’hypothèse et la sincère prise en compte que vous pouvez être si vieux que vous n’en avez vraiment rien à faire qu’ils ne puissent jamais « comprendre », et que ça n’a pas d’importance, parce que la pire chose qui puisse arriver, c’est que votre corps physique meure de faim ou de négligence dans l’intervalle.

Liberté de la Salivation, Genesis Breyer P-Orridge, New York City, 2002. Traduction française de Jean-Pierre Turmel. Extrait de Thee Psychick Bible, Camion Noir, 2010.

 Notes :

 1. « Salivation » est utilisé ici en remplacement de son quasi homonyme « salvation » (salut).

2. Intraduisible : « radiqueer , mot inventé, fusion de « radical » (radical) et de « queer »,  mot péjoratif désignant les homosexuels (pédés)

3. « L-if-E » =Life if Évolution (Vie si Évolution).

4. I.T. (lmaginary T.I.M.E.) = l.L. (le T.E.M.P.S. Imaginaire).

 

Liberté de la Salivation
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil… Melmothia & Spartakus FreeMann

  1. Wonder Corpse

    Merci beaucoup. Ce préface met en mots une intuition, une conviction, une foi que je ne savais pas comment dire, et ce d’une manière plus directe que je l’espérais. Heureux aussi de lire sur la “True Will” : “avec un écart minimum ou une faible auto illusion”.

    Désolé, rien à ajouter…

    Que ce préface soit comme un CREDO pour le plus grand nombre!

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This