Pratiques et Rituels

La Grande Gnose Rouge

La Grande Gnose Rouge

Par Dead Jellyfish

Avertissement du traducteur :

Ce rite violent – qui peut néanmoins s’effectuer sans réelle violence physique, peut entraîner des séquelles psychologiques chez des participants non préparés, ou non encadrés. Il ne s’adresse pas à n’importe qui et demande une bonne maîtrise de la programmation mentale et de la gestion des émotions. Un pratiquant expérimenté est indispensable pour encadrer le rite.

Vous êtes prévenus !

Ce rite est nommé ainsi parce qu’il traite de la Gnose par la crainte, la douleur et la colère. Il est basé sur le film Fight Club. En invoquant le personnage de Tyler Durden, le magicien peut détruire une partie de lui (elle) qu’il(elle) n’aime pas. C’est une forme d’exorcisme, se débarrasser et détruire un démon personnel. Ce peut être de la timidité, de la passivité, du masochisme, ou n’importe quoi que vous estimez vous tirer vers le bas et vous empêcher d’atteindre la grandeur. Ce rite peut être fait seul, mais il prend toute son ampleur s’il est effectué en groupe. S’il est effectué en groupe c’est mieux si les gens impliqués dans le rite en savent le moins possible. Vous aurez besoin d’une paire de pistolets à amorces, ainsi que chaque participant.

0. La préparation :

1. Marcher de long en large dans l’espace rituel, peut être avec une cigarette si vous le souhaitez. Ordonnez fermement aux autres participants de créer un sigil illustrant leur intention de détruire une partie d’eux même qu’ils n’aiment pas – quelque chose qui les retient. Si les participants bavardent entre eux en faisant leur sigil, dites-leur : « Ne flânez pas, le rite a déjà commencé ». Continuez à leur aboyer dessus jusqu’à ce qu’ils aient fini et soient prêts. Invocation de Tyler Durden :

LIRE
Chaos Magick FAQ

« voici les règles pour le travail d’aujourd’hui

La première règle est de ne pas parler de ce rituel

La seconde règle est DE NE PAS PARLER DE CE RITUEL

La troisième règle, c’est pas de bijoux, pas de bagues, pas de colliers

La quatrième règle est pas de chemise

La cinquième règle est si quelqu’un vous dit stop alors vous arrêtez.

La sixième règle est que si c’est la première fois que vous faites ce rite – alors, vous devez vous battre ».

Après avoir prononcé l’incantation, tombez sur le sol et pleurez. Pensez à des objets que vous avez aimés, auquel vous avez vraiment tenu et perdus. Pensez comment la perte de cet objet vous a nuis, comme cet objet vous a défini en tant que personne. Pleurez et sentez la pitié s’écouler de vous.

Puis arrêtez. Arrêtez de pleurer. Tenez-vous droit et fier. Sentez la force couler dans vos veines. Respirez à fond – et frappez-vous aussi fort que vous pouvez. Frappez-vous plusieurs fois. La douleur va s’amenuiser et vous allez sentir affluer le pouvoir. Continuez à le faire jusqu’à presque vous effondrer. Alors, marchez de long en large à travers la pièce, sentez le Dieu de la Guerre en vous. Lâchez votre cri de guerre. Au pic de votre fureur, choisissez un participant pour vous aider et dites-lui : « Je ne veux pas mourir avant d’avoir combattu »

« Frappe-moi »

Laissez le participant vous frapper. Ne reculez pas et ne vous écartez pas. Puis frappez-le en retour. Si le participant le souhaite, continuez à vous battre. Autrement, un échange de deux coups suffira.

LIRE
La Messe de Magneto ou Mutagenik Magick

2. Invocations des Dieux de la guerre personnels des participants.

Rendu à ce point, ordonnez aux participants d’invoquer leurs propres dieux de la guerre – celui avec lequel ils s’identifient le plus. Une fois qu’ils ont levé suffisamment d’énergie, ils doivent se frapper les uns les autres. Ils devraient échanger un bon coup chacun, c’est à eux de voir. Autrement ils peuvent échanger de faux coups où ils ne se tapent pas réellement. Comme les participants se battent, hurlez leur dessus, en utilisant des répliques de Fight Club.

3. Apogée du rite.

Une fois que les participants ont atteint un haut niveau de Gnose rouge, hurlez-leur :

« Soyez votre dieu de la guerre ! sentez le pouvoir de la gnose en vous, détruisez les obstacles sur le chemin. » Détruisez votre sigil comme vous le souhaitez. Le Chaos s’ensuivra lorsque les participants mordent, déchirent et détruisent leur sigil. Une fois que les choses sont calmées, passez à l’étape suivante.

4. Bannissement :

Dites aux participants d’arrêter et de fermer les yeux. Leur dire de figurer des flingues avec leurs mains et de les mettre dans leur bouche. Prendre le pistolet à amorces, le planter dans l’estomac des participants et appuyer sur la détente. Une fois cela fait à chacun, riez ensemble d’un rituel bien fait.

La Grande Gnose Rouge. Dead Jellyfish. Traduction/Adaptation : Frater Eradikator.

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone. Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire. L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil… Melmothia & Spartakus FreeMann

Partagez
Tweetez
Enregistrer