Autres Magies

Le Rituel Kabbalistique de l’Etoile Flamboyante

Le Rituel Kabbalistique de l’Etoile Flamboyante

Par Prospéro & Spartakus FreeMann

Ce rituel est l’un des plus communs parmi les Kabbalistes et sa pratique peut être recommandée à la fois pour mieux appréhender les concepts de l’Arbre de Vie [1], pour la méditation ainsi que pour opérer une forme de la montée de la Kundalini. Les exercices qui suivent proviennent de plusieurs traditions différentes, mais leur efficacité est certaine, c’est pourquoi il nous paraît utile de les transmettre aujourd’hui.

L’Epée Flamboyante représente la descente de l’énergie divine lors de la Création et sa remontée vers la source sous la forme du Serpent Dressé. L’Épée Flamboyante et le Serpent forment ensemble le symbole du processus de la Création.

Lors de ce rituel, l’étudiant doit s’imaginer prendre la place du Créateur et de la Création. L’Épée Flamboyante traverse alors l’étudiant et lorsque l’énergie remonte, l’effet est une élévation de notre conscience et un éveil des centres psychiques correspondants aux différentes Sephiroth de l’Arbre de Vie qui sont harmonisées les unes avec les autres. L’étudiant devient alors l’Adam Kadmon ou Humain Originel précédant la Chute.

Les exercices doivent se pratiquer dans une pièce calme et lumineuse, il faut également veiller à ne pas être dérangé durant leur pratique. Il est bon d’allumer deux bougies blanches ou, préférablement, une Menorah, ou chandelier à sept bougies.

L’étudiant doit veiller à se laver préalablement et à se vêtir de vêtements amples, une robe de lin blanche est toute indiquée. Nous déconseillons l’utilisation d’encens ou de musique. En ce sens, ces exercices se distinguent des rituels magiques ou théurgiques habituels.

Préalablement à la pratique, il est conseillé également de pratiquer une méditation de quelques minutes, et de réguler sa respiration par une « respiration de quatre » (inspirez quatre secondes, retenez le souffle quatre secondes, expirez pendant quatre secondes et attendez quatre secondes avant de recommencer, et ainsi de suite).

L’étudiant doit se tenir au centre de la pièce, les pieds joints et les bras le long du corps, les yeux fermés.

Premier exercice.

Visualisez une sphère de lumière au-dessus de votre tête. Rendez-la si intense que son centre apparaisse noir, tel un trou noir. Concentrez cette sphère pendant quelques minutes. Imaginez-la pulsant et grandissant et devenant de plus en plus lumineuse, chaude et intense.

Imaginez alors un rayon de lumière, émané de la sphère, descendant et perçant le dessus de votre tête, ou Couronne, là où les deux os du crâne se rejoignent.

Sentez le rayon pénétrer le centre de votre tête et l’emplissant d’une lumière intense et brillante. Vous devez sentir ce rayon de lumière se mouvoir dans la partie gauche de votre cerveau, emplissant ce côté gauche de votre crâne, de votre cerveau et de tête d’une lumière brillante.

Après quelques minutes imaginez que cette lumière se déplacer vers le côté droit et l’emplir à son tour.

Méditez alors quelques minutes.

Arrêtez-vous quelques instants et visualisez alors les trois sphères de lumière : la Couronne, le Côté gauche et le Côté droit. Ces trois sphères sont connectées entre elles par trois rayons de lumière formant ainsi un triangle ayant en son centre un point de lumière intense. Faites-les grandir et se fondre en une seule sphère de lumière brillante.

Le rayon de lumière descend maintenant du côté droit vers l’épaule gauche. Après une minute, à peu près, laissez ce rayon de lumière continuer sa course vers votre épaule droite.

Ensuite, ce rayon de lumière atteint la région du cœur, sous le sternum et après une minute, il atteint votre hanche gauche. Le rayon continue ensuite sa course vers la hanche droite et ensuite vers le pelvis.

Après quelques instants de méditation, il continue vers le centre des pieds.

Vous êtes à présent au centre d’une sphère de lumière brillante, chaude et vibrante.

Les lignes de lumière qui connectent les sphères doivent être d’un blanc bleuté.

Vous pouvez après quelques minutes arrêter votre méditation à ce stade ou, si vous sentez que l’énergie est trop intense, retirez le point de lumière de vos pieds et renvoyez la lumière vers la Couronne, Kether et de là vers son point de départ au-dessus de votre tête. Laissez la lumière s’éteindre doucement et disparaître.

Lorsque vous aurez acquis une expérience certaine dans cet exercice, vous pourrez ajouter les couleurs adéquates à chaque sphère ou Sephiroth. Vous pourrez alors méditer sur les qualités de chaque sphère et prolonger la durée de l’exercice pendant un temps assez long.

Deuxième exercice.

Pratiquez le même exercice que celui que nous venons de donner.

Lorsque la lumière a rejoint Malkuth, vos pieds, imaginez un Serpent vert brillant, ainsi qu’une chaleur intense, s’élevant de sphère en sphère, et emportant avec lui l’énergie de chaque sphère vers Kether.

Visualisez le serpent comme un cobra avec sa tête dressée au-dessus de vous et vous couvrant de sa puissance, de sa protection et de sa sagesse. Imaginez alors à la fois l’énergie descendante ou Mezla, l’Épée Flamboyante, et l’énergie ascendante, le Serpent.

Retenez cette image pendant quelques minutes puis laissez-la s’évanouir.

Troisième exercice.

Même version que le premier exercice, mais vibrez les noms de chaque sphère, Sephirah, ainsi que les Noms Divins, les Archanges, les Anges et les Qualités. Méditez et absorbez les énergies de chaque sphère.

Quatrième exercice.

Même version que l’exercice deux, mais vibrez cette fois les Noms des Sephiroth dans l’ordre des plus basses vers les plus hautes.

Le Rituel Kabbalistique de l’Etoile Flamboyante, Prospéro, 1989, Nadir de Bordeaux. Notes revues et corrigées par Spartakus FreeMann en juillet 2004 au Nadir de Libertalia.

Notes :

[1] Sur l’arbre de Vie et les Sephiroth, voir l’article : Les Dix Sephiroth.

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil… Melmothia & Spartakus FreeMann

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This