Pratiques et Rituels

Le vampirisme psionique à la portée de tous

Le vampirisme psionique à la portée de tous 1

Le vampirisme psionique à la portée de tous 2
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
Les gens qui lisent mes trucs me demandent souvent pourquoi je fais tout un plat de cette couverture de Green Lantern. Ils supposent que cela a un rapport avec le casque et le panneau de contrôle, mais il y a davantage que cela. Le « Destroyer Invisible » a été l’une des principales influences de ma vie même si je ne l’ai pas réalisé pendant de nombreuses années. À l’instar de mes lecteurs, je pensais que son seul intérêt était le casque et le panneau de contrôle. En réalité, la véritable raison est que l’Invisible Destroyer est un vampire énergétique. C’est même lui qui m’a donné l’idée d’en devenir un !

C’est un concept qui n’avait pas grande importance pour moi quand j’étais jeune, et même si je jouais avec l’idée de voler de l’énergie provenant de différentes sources lors de mes premières expériences radioniques, ce n’était pas une priorité. J’étais plutôt motivé par le fait de m’approprier des modèles énergétiques pour les utiliser dans ma vie à des fins spécifiques que de simplement dérober de l’énergie brute.

Comme je vieillissais, l’âge commençant à faire sentir ses ravages, je me suis mis à jongler avec l’idée de compléter ma force vitale défaillante grâce à celle des personnes autour de moi. Mes expériences en la matière furent très simples. Je visualisais un lien entre le chakra splénique (le chakra de la rate) de ma source et mon propre chakra, et je puisais l’énergie grâce à ce lien. C’était intéressant, mais rien de spectaculaire ne se produisait et j’ai relégué cette idée comme étant une curiosité intéressante, mais sans grande valeur.

Le vampirisme psionique à la portée de tous 3
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest

C’est alors que les catastrophes arrivèrent.

De l’été de 1986 à décembre 1987, ma grand-mère est décédée d’un accident vasculaire cérébral, mon grand-père est mort de vieillesse et ma mère est également décédée. En l’espace de 18 mois, j’ai perdu toute ma famille. Et il a fallu payer une fortune. Au moment où ma mère s’est débarrassée de sa dépouille mortelle, j’étais épuisé ! J’avais besoin de me reconstituer.

Heureusement pour moi j’ai découvert un procédé pour le faire. Je me rendais à la réunion hebdomadaire de la Société Théosophique, je m’asseyais au fond de la salle, j’ouvrais mon chakra de la rate et je tétais, je tétais, je tétais… Et ce faisant j’ai pu régénérer ma réserve d’énergie. Il est clair que j’avais trouvé quelque chose. C’est la méthode que j’ai décrite dans mon Psionic Warfare.

Après avoir utilisé cette technique avec succès pendant un certain temps, j’ai commencé à travailler sur l’extraction d’énergie provenant d’autres sources qu’humaines, en particulier l’énergie planétaire et j’avais en projet de faire quelque chose de terrible – dans le genre des explosions nucléaires des années 1950.

Cela est possible, car avec la psionique vous n’êtes pas limité par le temps ni par l’espace. Si vous disposez du compte-rendu d’un événement, vous pouvez vous verrouiller sur lui, peu importe quand cet événement eu lieu.

Okay. Passons à autre chose. Ci-dessous, vous trouverez la Machine Vampire que j’ai créée dans ce but.

Pour cet appareil, vous aurez besoin de :

– 2 cercles de métal (de l’aluminium découpé fera très bien l’affaire)

– Un cristal (jouant le rôle de filtre)

– Un simple transformateur électrique (son potentiel est sans importance)

– Fil électrique

– Quelque chose sur quoi poser le tout.

Vous construirez l’outil radionique comme indiqué sur le schéma.

Le vampirisme psionique à la portée de tous 4
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest

Lors de l’utilisation, vous placerez le témoin (l’objet témoin) de la source d’énergie que vous voulez piller sur la plaque « source ». Les énergies de la source passeront par le fil, seront décuplées par le transformateur ; à la sortie, touchez simplement le filtre et ce que vous ne voulez pas prendre de la source lui sera alors réexpédié (modèles de maladies, etc.). La meilleure façon de s’approprier l’énergie à la sortie est de tenir votre pendule au-dessus et de le laisser tourner dans le sens anti-horaire, en visualisant l’énergie qui pénètre en vous. Laissez le pendule tourner jusqu’à ce qu’il s’arrête de lui-même. C’est le signe que vous avez récupéré toutes les énergies dont vous aviez besoin et continuer serait simplement une perte de temps.

Cet appareil peut être utilisé avec tout type de source d’énergie.

Choisir une source

Chaque source est composée d’un ensemble d’énergies différentes et certaines fonctionnent mieux que d’autres selon ce que vous désirez en faire. Par exemple, si vous voulez travailler dans le sens d’une guérison, les énergies venant d’un lieu lié à la guérison, comme un grand hôpital ou encore un sanctuaire connu pour ses miracles en matière de guérison sera ce que vous cherchez.

Si vous voulez anéantir les défenses de quelqu’un, vous devez utiliser l’énergie d’une explosion nucléaire.

Les possibilités sont infinies.

Et bien sûr, je sais que vous ne serez pas assez bête pour perdre du temps à vous préoccuper de l’éthique de cette méthode ou de ce qui peut arriver à la source que vous utilisez. De telles considérations sont ridicules, et vous conduiront seulement à être faible et à échouer. Si, par exemple, vous désirez puiser dans l’énergie d’une Église pentecôtiste, vous n’aurez pas besoin de demander l’autorisation. Vous n’avez qu’à brancher le système et le faire.

Pour conclure, permettez moi de vous raconter une petite histoire. En août 2002, mon corps a décidé que j’avais vécu trop longtemps et ma vésicule biliaire a produit un calcul ; le pancréas essaya de digérer le calcul, échoua, entra en crise et se mit à se digérer lui même. Ce ne fut pas une expérience amusante à vivre. En fait, c’est quelque chose que je souhaite uniquement à mon ex-petite amie !

Quoi qu’il en soit, je languis quatre mois à l’hôpital avant de pouvoir retourner à la maison. Et j’étais faible, très très faible. Mais j’avais la psionique ! Dès que j’ai pu m’asseoir devant mon équipement, j’ai commencé à me nourrir, pompant l’énergie aussi vite que je pouvais le supporter. Mon kinésithérapeute, l’infirmière à domicile et le médecin furent tous stupéfaits de la vitesse de mon rétablissement. Ce qui aurait dû prendre des mois n’a pris que des jours. Mes cheveux ont même repoussé !

La guérison définitive est venue grâce à la guerre en Irak. Dès que le conflit a commencé, j’ai mis une image satellite de l’Irak dans ma machine et me suis nourri de l’énergie de peur des Irakiens vivant en permanence sous les bombes. Et cela a détruit ce qui restait de faiblesse en moi.

Alors vas-y, construis ta machine et bon appétit.

Le vampirisme psionique à la portée de tous, Charles Cosimano. Texte original sur le site Uncle Chuckie’s General Store : « Psionic Vampirism Made Easy ». Traduction française par Iranon, 2011. Illustration par Linhmesh. Source inconnue.

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.

Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.

L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil…
Melmothia & Spartakus FreeMann

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This