Nawak

La publicité astrale : une nouvelle menace occulte ?

Par Fra. Preposterous

 La communauté occulte est de plus en plus divisée sur un développement récent et controversé de la magie moderne – les publicités astrales. Dans leur récente transmission à l’attention de toutes les sorcières héréditaires, mages et gourous, à l’occasion des fêtes de Yule, les Supérieurs Inconnus, au lieu de leur habituel message de paix et d’harmonie mondiale, exhortèrent les chefs de tous les Ordres magiques à réduire spontanément leurs productions de publicité astrale.

L’un de nos journalistes a interviewé une « victime » récente de ces envois indésirable, la grande prêtresse de la Nouvelle Haute Église de la Wicca Réformée Orthodoxe (branche Wymeswold), Marjorie Pebble.

 « C’est horrible. Rien que la semaine dernière nous avons invoqué la déesse, et au lieu recevoir les conseils désirés pour guérir le mauvais genou de notre Sharon, tout que ce que nous avons obtenu, c’est un message répétitif invitant à s’abonner à « Actualités Occultes » ou quelque chose comme ça. Ça va tellement de travers que chaque fois que je médite, je reçois tous ces jingles qui me trottent dans la tête, vendant des vacances à Éon partagé ou un répulsif démoniaque qui préserve la couche d’ozone »[1].

La publicité astrale : une nouvelle menace occulte ? | KAosphOruS WebZine Chaote
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest

Le mois dernier, un congrès d’occultistes ayant lieu au Conway Hall a été plongé dans le chaos lorsque, suite à un pathworking, plusieurs membres de l’auditoire se sont plaints d’avoir vu 359 Anges dansant en formation pour annoncer la sortie du nouveau traité kabbalistique de ‘Z’em Bang Hafesh Wang[2]. Les visiteurs de Glastonbury ont également déclaré avoir ressenti une étrange sensation de « vide » lors de l’ascension de la Tour, qui ne disparut qu’après avoir fait un tour au Buffet Astral 100% bio de Russell Wobble et au bar à vin garanti sans orgone. Le problème semble être particulièrement aigu pendant les fêtes, les pleines lunes, et à l’approche de Yule.

Mais, certains occultistes, notamment ceux qui sont dans le business, soutiennent vigoureusement la publicité astrale. Nous avons parlé à Angel Moonflower du centre New Age « Have A Nice Day », à Stow-on-the-Wold :

« Eh bien, je préfère penser que cela donne à la consommation, une dimension spirituelle. Tous nos cristaux ont été chargés avec les messages de type « achetez-moi » et « achetez-en un de plus ». Mais vraiment, vous savez, on n’a jamais trop de cristaux. Je pense d’ailleurs que le petit bleu, là dans le coin, vous apprécie… »

 Après un long et pénible rituel (incluant des entractes et des pauses publicitaires), nous avons réussi à joindre les adeptes du Cercle intérieur orchestrant la publicité astrale au Royaume-Uni, l’obscure A… A… Compagnie. Ils étaient occupés à déjeuner, mais nous avons pu laisser un message au Gardien du Seuil. Plus tard, dans une interview qui nous a été acheminée par leurs avocats, Sem, Cham et Phorash, les responsables de l’A… A… ont déclaré :

« Ce n’est que le début. Nous pouvons former, en six mois, un bon néophyte capable de projeter des images accompagnées d’une bande-son et, grâce à l’effet papillon, l’annonce se maintiendra en astral pendant des mois. Bien sûr, chaque fois qu’un mage la reçoit, le contact apporte davantage d’énergie dans la forme-pensée. Nos premiers clients furent un consortium de chaotes qui désiraient promouvoir leur offre spéciale : « essayez notre Chaosphère en astral pendant 90 jours avant de l’acheter ». Ensuite, l’OTO nous a engagés pour projeter un message de Crowley acclamant l’un de ses propres livres. Toute personne disant la messe gnostique durant les mois prochains devrait être en mesure de le capter. C’est la beauté de la chose – non seulement ce service n’est pas cher, mais vous pouvez cibler votre public et il n’y pas que des occultistes qui désirent profiter de nos services. Une grande marque de soupe nous a offert une somme substantielle pour lancer sur le marché « La soupe de nouilles instantanée Olive Twitch », en utilisant un doppelgänger de Gerald Gardner et le convent New Forest. Dans les mois à venir, nous allons lancer une série de publicités pour du café avec en vedette plusieurs membres du Panthéon grec. C’est dingue ce que certaines de ces vieilles divinités sont capables de faire pour attirer l’attention des médias ! Nous sommes particulièrement satisfaits d’un spot publicitaire romantique avec Zeus, deux nymphes, plusieurs chèvres et un pot de Nescafé Gold Blend ».

« Mais, avons demandé, n’est-ce pas un peu abusé ? »

« Pas du tout. L’occulte doit évoluer avec son temps, et nous employons 1% de nos revenus pour soutenir l’éveil spirituel général, en parrainant le Pathworking pour les demi-dieux mineurs, en mettant des panneaux « Garez correctement vos balais » à tous les grands portails, et par l’informatisation des Annales Akashiques. »

 Mais certains traditionalistes ne sont pas convaincus. Hercules Wobble de l’Ordre des Neuf Lames, qui dirige la campagne « Nettoyons l’Astral » (branche Surbiton) nous a dit :

« C’est carrément honteux. Hier, nous étions en pleine évocation d’Asmodée et de ses 99 légions pour une émission astrale diffusée sur Channelling 4, et ces petites fripouilles sont arrivées avec des T-shirts : « la tournée du grand retour des Dieux Nordiques » !

 Malgré la controverse, il semble que la publicité astrale ait un bel avenir devant elle. Depuis que nous sommes plaints du préjudice au nom de nos lecteurs, A… A… nous ont généreusement offert un « filtre anti-bruit » astral. Il ne coûte que 500 euros et est disponible auprès de Mammon Investissements. Il suffit de visualiser le logo de l’A… A… – le symbole d’un dollar dans un triangle -, et, lorsque vous entendrez sonner la cloche éthérique, d’incanter tout simplement votre nom, adresse et numéro de carte karmique [3].

La publicité astrale : une nouvelle menace occulte ? Texte original « Astral Advertising : A Modern Occult Menace ? », sur le site ChaosMatrix. Traduction française par Melmothia, 2014.

NOTES :

 [1] L’anglais, « ozone-friendly Demon-repellant », joue sur le double sens de « repellant » : « repoussant » et « répulsif » (par exemple, anti moustique)

[2] Il y a probablement un jeu de mot, mais je n’ai pas trouvé lequel.

[3] Karmacard.

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil… Melmothia & Spartakus FreeMann

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This