Magie du Chaos

Un égrégore ou des égrégores

Un égrégore ou des égrégores John. E. Constantine

Par John. E. Constantine.

Commençons d’emblée par une définition de l’égrégore : l’égrégore est un terme occulte. C’est-à-dire qu’il est caché, mais aussi mystique. Du fait qu’il soit caché, certains se permettent d’y racoler ce qu’ils veulent. Reprenons donc notre définition, un égrégore est donc un thème moderne et vendeur, exotique et fantasmagorique. Plus sérieusement j’ai surtout ici prétention de vulgariser mes recherches à ce sujet plutôt que passer mon temps à lire et écouter des « connaisseurs ».

Si nous souhaitons savoir ce que sont les égrégores, il faut interroger la multitude de phénomènes qui portent le nom d’égrégores du fait que nous n’avons conscience que de phénomènes et non pas des objets en soi. Pour ceux que ça chagrine, c’est la base de la philosophie, désolé va falloir se cultiver. Il ne faut surtout pas interroger l’étymologie, car égrégore est un terme polysémique et là est le souci. Si l’égrégore par étymologie signifie « illustre », il ne désigne pas seulement les faits « illustres » justement.

Nous allons présenter d’une façon la plus simple et la plus vulgarisée notre théorie sur les égrégores. Le premier principe que nous établissons est que du fait que le mot égrégore recoupe plusieurs phénomènes, il est un terme polysémique. Pour paraphraser ce bon vieux Aristote, l’égrégore se dit en pluralité de sens.

Avant tout nous distinguons deux types de modalités d’égrégores. Pour comprendre facilement ce qu’est la modalité, on peut comprendre cela par une analogie avec la polarité. Mais attention c’est une analogie ! N’allez pas nous faire une newagite en confondant analogie et identité.

Le premier type de modalité que nous postulons est la modalité « ex genesis ». Oui le latin ça a toujours son charme il faut l’avouer. Un égrégore donc, soit il est conscient soit il est inconscient. Enfantin n’est-ce pas ? Cela nous permet d’expliquer les phénomènes de formes-pensées créés par l’esprit des personnes eux-mêmes indépendamment de leurs volontés. Ainsi le concept de persona jungien, de mana ou de n’importe quel archétype rentre dans cette catégorie. La catégorie conscient renvoie donc à toute création volontaire de l’opérateur. On comprend tout aussi bien la différence entre l’égrégore de supporter lors d’un match de foot et un égrégore créé pou tuer ou faire la vaisselle — si seulement… Cette première catégorie de modalité s’interroge sur comment l’égrégore est créé, mais ne s’interroge pas sur la nature de ce dernier.

Mais avant de chercher à définir les natures des différents égrégores il y a un deuxième type de modalité que l’on se doit d’énoncer. C’est ce que nous nommons la modalité « dunamis », c’est du grec cette fois-ci par contre. Cela nous donne un petit air pédant, mais qu’importe ! Il s’agit alors de connaître le niveau d’effectivité de l’égrégore. Évidemment il y a différents niveaux d’effectivité d’un égrégore. Eh oui le monde n’est pas pure simplicité ou je ne sais quelle chose aisément compréhensible sans un minimum d’effort.

Une première façon de le comprendre est de se demander si l’égrégore n’est qu’un agrégat de forme de pensée autonome ou non de la volonté de l’opérant, c’est-à-dire est-ce que l’égrégore est encore sous contrôle de ceux qui l’ont créé. Une deuxième façon de le voir est de se demander si l’égrégore a la capacité d’agir sur un individu qui n’appartient pas au groupe qui l’a créé. Ainsi l’égrégore de la franc-maçonnerie n’affecte que ceux qui appartiennent au groupe.

Autrement dit si l’égrégore peut agir dans un milieu qui ne lui est pas donné est une forme d’efficience. La troisième forme d’efficience la plus simple à définir est le fait que l’égrégore peut agir tout simplement. La modalité « dunamis » comporte une autre modalité subalterne qui s’interroge sur le type de relation qu’il y a entre le ou les individus et l’égrégore. C’est-à-dire que dans un système où nous avons une foule d’individus et un égrégore, l’égrégore peut agir vers les individus pour les « modifier ». Alors que dans un contexte plus général, il faut un mouvement de l’individu vers l’égrégore pour que ce dernier soit effectif envers ce même individu.

Passons à présent je vous prie, sur un bref résumé de la nature des égrégores. Jusqu’à preuve du contraire, notre recherche a semblé montrer que les égrégores ont tous des composants élémentaires communs. Ils sont tous constitués d’énergies (énergie à proprement parlé, mais aussi désirs) et d’une matrice psychique (informations, pensées, acte de volonté) en différents degrés et modalités. Voilà les traits communs que nos recherchent ont déduits. Certains diront que ce n’est que des désirs alors que d’autres justes des énergies, d’autres justes des pensées. Je pense que chacun a un peu raison. Le souci n’est pas dans leurs théories, mais dans le fait qu’ils prononcent ces théories. C’est l’Homme est corromps l’occultisme, mais bon au point où on en est.. Papus a dû déjà se prendre 500 fois dans sa tombe.

Bref. Nous distinguons quatre grands genres d’égrégore. Nous devons avouer que nous ne sommes pas encore au point sur un arbre de classification des égrégores, mais c’est en projet.

Tout d’abord il y a l’égrégore-domaine. La règle est simple, toute théorie occulte ou non-occulte prise dans un système culturel, se trouve dans la sphère de l’égrégore-domaine propre à cette culture. Ainsi étudier la Kabbale juive aura tendance à nous amener vers l’égrégore du judaïsme. Un autre exemple qui me fait toujours rire, à votre avis comment les new age peuvent-ils tous être co-rompus à distance juste par un dogme ? Il n’y a pas que le fait qu’il y a un acquiescement à une théorie faible et hideuse qui fait que les gens s’y rallient. Sinon il n’y aurait pas de différence entre l’égrégore new-age et celui des fans du Seigneur des Anneaux. L’égrégore-domaine est un champ d’action au fond, comme une atmosphère qui englobe les théories, les connaissances.

Nous distinguons aussi l’égrégore-élémentaire qui est ce que le magicien crée par sa volonté, un serviteur, une création en somme. Nous n’avons guère besoin de nous étaler sur ce point.

L’égrégore-énergie est une théorie qui sera sûrement la plus controversée, mais qui s’appuie sur une étude kabbalistique des quatre mondes, un peu de logique — au sens de l’étude analytique — et de différentes métaphysiques. Si l’on admet que Dieu créé avant les Hommes une entité que nous allons nommé « Parapluie » et ensuite vains les Hommes avec leurs cultes. Admettons que ce même Parapluie aura plusieurs noms, plusieurs cultes. Il y aura plusieurs égrégores reliés au noyau de Parapluie. L’égrégore-énergie est une réserve d’énergie de l’entité réelle qui cependant modifie certains aspects de l’entité comme son nom ou son apparence. Au fond c’est juste la façon dont les gens s’imaginent et théorisent l’entité qui change entre les cultures qui vouent un culte à Parapluie. D’où l’importance du nom de l’entité ou l’égrégore-énergie afin de le tracer ou afin d’en tirer quelque chose.

Ensuite vient l’égrégore-groupe. Alors là c’est assez simple aussi. Toute association d’individus — donc au moins deux hein — crée un égrégore. Attention cette définition d’égrégore n’est pas à recouper avec les autres citées. L’égrégore créé par un couple par exemple n’a rien à voir avec un égrégore-élémentaire qui fera votre vaisselle. L’égrégore-groupe est une énergie commune avec des principes matriciaux agissant comme l’inconscient collectif. Au fond c’est un inconscient collectif miniaturisé et temporaire. On peut alors comprendre l’effet de groupe, l’effet de meute comme chez les chiens ou bien les foules lors de manifestations. Nous vous invitons par ailleurs à lire le controversé Lebon et sa Psychologie des Foules.

La dernière catégorie est l’égrégore-psyché. Comme son nom l’indique, il est d’ordre psychologique. Nos croyances et nos désirs forment des égrégores internes ce qui psychologiquement cela peut nous affecter. Outre l’aspect subjectif de l’égrégore-psyché il y a aussi un aspect objectif. Les planètes et leurs influences sont de l’ordre de l’égrégore-psyché selon nous et non pas de l’égrégore-domaine, car ce sont les grandes instances de la psyché du macrocosme. De plus comme le macrocosme influence le microcosme — et ironiquement l’inverse aussi — cela nous semble plus pertinent de ranger cela ici.

Quelques notions pratiques à présent. Si on se rapporte à la Kabbale et aux 4 mondes, tel que le dit Virya dans Vie Mystique et Kabbale Pratique, il n’y a qu’une entité « Michael » dans le monde de Briah, mais plusieurs égrégores en Yetzirah. Nous nommons formes égrégoriques l’ensemble des égrégores qui se rattache à une entité. Virya explique dans son livre très bien comment les égrégores se mêlent entre eux et se démêlent. Faire tuer un égrégore tel que celui de Mercure, de Michel ou du Mercure-Michel ne tuera point Mercure ni Michael. La magie de ce siècle s’interroge trop sur comment pomper dans les égrégores, peut-être car certains « spécialistes » se trouveraient bien bêtes devant l’entité qui le répugnera ou réduira en ratatouille organique. Certaines disent que tout n’est affaire d’égrégore et c’est sûrement en partie vrai. Mais bon, l’occultisme à la carte c’est encore à la mode en 2017.

En conclusion, un peu de morale. La connaissance du monde occulte est la seule clé contre toute ignorance. Être un bon opérant, apte et conscient n’est pas peut être pas chose facile, mais il évite de se faire happer par les égrégores, qu’il soit de notre propre esprit ou d’une super série sur les vikings que nous regardons. Les new age sont la preuve vivante de mes propos. Ce ne sont que des anchois face à des baleines énergétiquement plus coriace qu’ils alimentent sans cesse.

Fide, sed cui vide

Un égrégore ou des égrégores, John. E. Constantine

Dans les mêmes eaux...

Nouvelle version de KAosphOruS, le WebZine Chaote francophone.Ce projet est né en 2002 suite à une discussion avec un ami, Prospéro, qui fut à la source d’Hermésia, la Tortuga de l’Occulte. Le webzine alors n’était pas exclusivement dédié à la Magie du Chaos, mais après la disparition de son fondateur, il a évolué vers la version que vous pouvez aujourd’hui lire.L’importance de la Chaos Magic(k) ou Magie du Chaos grandit au sein de la scène magique francophone. Nous espérons apporter notre clou au cercueil… Melmothia & Spartakus FreeMann

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This